KODE – Discrete Transformation

18 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

La chanteuse/guitariste Saskia (The Chikitas) revient donc avec son nouveau projet Kode suite à un EP sorti en 2017 (Cold Smoke Records), projet qui s’est d’ailleurs offert une équipe au complet puisque la frontwoman a trouvé trois comparses pour compléter le line-up. On passe donc à la vitesse supérieure avec le passage d’une musique plutôt minimaliste (l’EP de 2017) à un rock solide et vivant, le groupe helvétique proposant une noise slowcore gourmande et plutôt addictive avec bien sûr, l’explosion des sens lors de l’exercice scénique offrant à son public une drôle d’alchimie entre douceur et violence ! Près de 40 minutes construit sur les bases d’un labyrinthe sonore oscillant entre grunge voir stoner-rock pour ce qui est de la musique avec une guitare foutrement grasse et, un chant clair et haut-perché apportant plus de légèreté sans oublier une basse qui ronronne comme un gros matou ! La batterie complétant le tableau d’un rock direct et souvent sulfureux qui, tranche dans le vif en s’approchant des courants alternatifs et donc de l’Underground ! On pourrait aussi parler de sludge voire même de doom au sens léger du terme et ce, dans les moments les plus lourds ces derniers restant malgré tout accessibles !

Attention on aura également droit à des compositions plus douces et donc plus proches d’un rock-alternatif avec toujours, cette voix féminine qui passe au-devant de la musique, histoire de s’imposer et de fendre un rock toujours bien senti. Mais rassurons tous ceux qui ont pris un pied au début avec ces riffs gras de guitare, ils reviennent plus loin dans l’album restant de fidèles compagnons de ce chant décidé et félin (féline plutôt histoire de rendre hommage à Saskia) qui reste sûr de son affaire ! Plus loin encore on revient quelque peu à une musique minimaliste déposant une atmosphère pesante et incertaine, rappelant peut-être le travail réalisé sur l’EP de 2017 mais bon, le résultat reste intéressant et surtout quelque peu oppressant.

Voilà donc un chouette album où, Saskia et ses trois comparses proposent au public et aux fans, un beau concentré alternatif passant de passages fortement gras et lourds à des moments plus posés voir effacés, ces derniers restant cependant d’une rare efficacité. Discrete Transformations ravira c’est sûr tous les amateurs et amoureux de la scène Underground des eighties mais aussi, tous ceux qui aiment une chanteuse affirmée crachant sans compter son venin sur les sillons de cette galette bien rock !

Line-up:
Saskia (chant)
Danaé (basse)
Sylvain (batterie)
Adam (guitare/synthés)

L’album:
“Helloise”
“Time”
“Stars”
“Small Little Pieces”
“Let It Go”
“Kanzeon”
“On Your Side”
“Fire”
“Water”
“Pointless Fights Are Colors”

Pays: CH
Division Records DR074
Sortie: 2019/10/18

https://www.facebook.com/FOLLOWTHEKODE/

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!