LOUVETON, Jean-Pierre – Retrospections 3

16 Participations

Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Nouveau volet dans ce qui est aujourd’hui une trilogie ou un triptyque, pour cet artiste connu de la scène rock et surtout prog de l’Hexagone, puisque Jean-Pierre Louveton n’est autre que la cheville ouvrière du groupe Nemo. Pour rappel cette formation française navigue dans les mêmes eaux que des groupes comme Ange ou Gens de la Lune, autant dire la crème du rock-progressif français avec un artiste multi-cartes et multi-instrumentiste (chant, guitare, basse, claviers…), qui propose ici une troisième compil au sein de laquelle on retrouve des morceaux composés et/ou écrits entre 1991 et 2018 selon l’époque de construction de la musique ou des textes. En fait des thèmes musicaux plus anciens ont enfin trouvé une musique adéquate ou vis et versa avec au final, un recueil qui voyage à travers les décennies mais aussi les styles.

Car cet artiste plutôt doué sait parfaitement intégrer dans sa musique divers courants musicaux comme pour la première composition qui passe d’un néo-classique à un rock-progressif enjoué où, la batterie et surtout la basse se font entendre. Un thème entraînant datant de 2000 habillé avec une musique composée en 2017, nous montre déjà la faculté du musicien de voyager à travers les styles puisque le morceau évolue même vers le métal-progressif grâce à une guitare se faisant heavy et une section rythmique plus tonique…évoluant même vers une musique de film ?

On garde plus avant le tempo d’un rock-progressif avec encore des thèmes musicaux souvent accrocheurs mais, n’oublions pas que Jean-Pierre chante bien sûr en français et donc les passages chantés, font alors corps avec les références citées plus haut puisque l’on est là bel et bien dans l’univers Prog made in Hexagone. Comme pour chaque album de l’artiste qui avait en d’ailleurs sorti un en 2017, l’orchestration reste toujours soignée et pointue montrant qu’il est un musicien Pro. J’ai parlé de voguer entre les styles et c’est bien le cas avec pour suivre un funk-rock où une fois de plus le son de la basse se place en avant avec bien sûr, une guitare sautillante à souhait prouvant que l’on en a pour tous les goûts dans cet album. Pour la plage suivante c’est l’entrée en jeu du rock’n’roll voir du heavy-métal preuve s’il en est, que l’on louvoie entre les courants musicaux avec même plus loin du blues, comme Jean-Pierre l’avait déjà proposé dans le précédent volet chroniqué d’ailleurs sur notre site.

Jean-Pierre Louveton reste fidèle à ses amours et propose à nouveau ici une compilation qui prouve que l’artiste fait bel et bien partie du paysage progressif français, preuve aussi qu’il sait jouer sur plusieurs registres musicaux. Chapeau cher Monsieur !

Pays: FR
Quadrafonic
Sortie: 2018/03/31

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!