MAMALIGA ORKESTRA – DA !

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Mamaliga… (Polenta en roumain) est un orchestre international (Belgique, France, Italie, Roumanie) de 5 demoiselles plutôt volcaniques, explosives voir crazy qui, revisitent les traditions Rom dans ce qu’elles ont de plus festif et de plus vivant, en y intégrant leur propre interprétation des choses avec l’incursion de sonorités pop ou funk tout en conservant des effluves typiques des traditions et musiques de l’Est. La bande de joyeuses drilles a donc décidé de bousculer les convenances et se tourner clairement vers un folklore sautillant et dansant coloré de passages plus pop/rock où, percussions et clarinettes engendrent un tempo de folie qui ne laissera personne indemne ! Et si le chant reste travaillé dans un vocabulaire et un langage propres aux peuples gitans et tziganes, on observe bel et bien une percussion musicale entre traditions et musique contemporaine gardant malgré tout, ce côté sautillant et vivant des musiques et chants de là-bas !

Si je vous prévois bien sûr en fin de chronique la découverte de l’ensemble des compositions par le biais du lien Bandcamp je vous propose d’emblée l’écoute du second morceau où, l’on voit effectivement des divas hautes en couleurs qui manifestement assument leur corps respectif…respect :

Brin d’humour et esprit décalé accompagnent ici notre chouette équipe qui n’hésite point à bousculer les codes construisant ainsi, un improbable croisement entre culture ancestrale et vision plus moderne sans oublier ce choix du blanc pour les habits qui, semble être volontaire et réfléchi. Et toujours ce joli mélange entre rock et musique traditionnelle proche de la culture manouche où, la mélodie chatoyante de la clarinette porte vigoureusement une trame à mi-chemin du jazz et du folk sans oublier ce chant plutôt décidé et énergique. On pourra d’ailleurs encore mieux le constater sur cet extrait suivant où, l’on découvre les cinq artistes en action au studio et où, Aurélie Charneux se balance au rythme de son instrument, la chanteuse Lise Oustric se dandine et danse au gré du tempo et des paroles de la chanson mais j’en oublie les trois comparses (Silvia, Dorothée, Clem) qui assurent la construction de la base musicale :

Notons encore la joie de jouer qui d’ailleurs se révèle être communicative au sein d’une équipe où manifestement, les protagonistes savent à la fois tenir la dragée haute côté technique et conserver une légèreté et un certain humour. Voilà donc un voyage à travers des traditions ancestrales revisitées et mises au goût du jour, par des artistes manifestement ouvertes d’esprit mais surtout, maîtres de leur art respectif. Une belle découverte festive !

https://homerecordsbe.bandcamp.com/album/da-2

L’orchestre international chatoyant :
Lise Oustric (chant)
Aurélie Charneux (clarinette, clarinette basse)
Silvia Guerra (accordéon chromatique)
Dorothée Pietquin (basse et guitare)
Clem Thomas (batterie, Darbuka)

Pays: BE/FR/IT/RO
Home Records/Fédération Wallonie-Bruxelles/Province de Liège
Sortie: 2021/11/26

https://www.facebook.com/mamaligaorkestar

Laisser un commentaire

Music In Belgium