MAX PIE – Passengers

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 3 Moyenne: 5]

Remarque préliminaire : Ne lisez pas cette chronique si vous êtes allergiques au superlatifs ou si la mise en avant des talents de chez nous vous met mal à l’aise.

Comme nous, vous avez patienté six ans pour pouvoir découvrir ce nouveau Max Pie et nous n’allons pas abuser de votre temps précieux en réécrivant l’histoire complète du fier combo Metal Progressif belge. Si l’archéologie vous intéresse, vous pouvez toujours creuser les vestiges de notre site internet et exhumer la prose que nous avaient inspirés « Initial Process » (2010), « Eight Pieces – One World » (2013) et « Odd Memories » (2015). Sinon, il vous suffit de savoir qu’en 2022, Max Pie se compose toujours  de l’indéboulonnable Tony Carlino au chant, de Sylvain Godenne à la batterie, de Lucas Boudina à la basse et, pour la toute première fois sur album (mais depuis un bout de temps déjà en live), de Thibaut Basely à la guitare et aux claviers. Intitulé « Passengers« , le nouvel album du quatuor est sorti le 3 décembre 2021 sur le label français indépendant Rock City Music Label.

La montée en puissance de l’intro « Ignition » laisse entrevoir le meilleur pour le voyage à venir. Ceci se confirme sans tarder avec ce « A Thousand And One Lives » détonnant à souhait, sur lequel Tony Carlino colle un refrain si accrocheur qu’il devient instantanément l’un des titres les plus mémorables de l’album. Faire passer la pièce musicale la plus alambiquée pour une véritable chanson est d’ailleurs l’une des  grandes forces du frontman hennuyer. Á ce sens inné de la mélodie qui touche, le chanteur ajoute quelques prouesses vocales qui nous permettent d’affirmer qu’il est, sans conteste, l’un des plus grands vocalistes Metal belges. C’est le cas, par exemple, sur le superbe « Only The Silence Remains » et son incroyable montée dans les aigus qui, à chaque écoute, nous fais craindre le pire pour les verres en cristal qui prennent la poussière dans notre vaisselier.

Tony Carlino, bien sûr, n’est pas seul responsable de la qualité de « Passengers ». Le guitariste/claviériste Thibaut Basely, avec lequel il partage la paternité des compositions, a apporté un indéniable plus à Max Pie depuis son intégration (en 2016). Les titres, à la fois musclés et aériens, sont sublimés par ses lignes de guitare fluides et techniques. Les claviers, quant à eux, semblent plus souvent utilisés pour créer des atmosphères diverses et variées (parfois même dansantes) que pour concurrencer la six cordes sur le terrain de la démonstration solitaire. Atmosphères dansantes ? N’allez pas en déduire que Max Pie soit devenu un groupe dansable, loin de là (NDR : sauf peut-être sur l’exotique « Grains Of Sands » pour celles et ceux d’entrevous qui aiment s’adonner à l’exercice de la danse du ventre). Sylvain Godenne (batterie) et Lucas Boudina (batterie) veillent au grain et s’assurent, en créant les rythmiques les plus folles, que personne ne se déhanchera sur l’album sans risquer la fracture.

Autant destiné aux amateurs de Metal Progressif, qu’à celles et ceux qui apprécient un Metal mélodique moderne et accrocheur, « Passengers » est, pour nous, l’album le plus envoûtant de ce début d’année 2022. Avis aux autres groupes du genre : il va falloir faire fort pour briller cette année !

L’album (61’04)

  1. « Ignition » (2’27)
  2. « A Thousand And One Lives » (5’03)
  3. « Lucy » [ft. Simone Mularoni] (5’08)
  4. « Only Silence Remains » (6’52)
  5. « Grains Of Sand » (5’43)
  6. « Breath Of The World » (5’48)
  7. « Ariadne’s Thread » (6’08)
  8. « Last Goodbye » (5’14)
  9. « Drawing The Future » (4’36)
  10. « Love For Sale » (4’06)
  11. « Passengers » (10’11)

Le groupe

  • Tony Carlino : Chant et chœurs
  • Thibaut Basely : Guitares, claviers et chœurs
  • Lucas Boudina : Basse
  • Sylvain Godenne : Batterie

Pays: BE/FR
Rock City Music Label
Sortie: 2021/12/03

maxpie.be, facebook/Max-Pie, Webshop.

2 pensées sur “MAX PIE – Passengers

Laisser un commentaire

Music In Belgium