MEDIOKRIST – Traumwelt

3 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Du metalcore chanté en allemand, ça ne court pas les rues. Ça vient forcément d’Allemagne, et plus particulièrement du Land de Nordrhein-Westphalie, où un groupe du nom de Mediokrist sévit depuis quelques années. Formé en effet en 2012 entre Krefeld et Duisburg, Mediokrist professe un metalcore dont la principale originalité est d’être chanté dans la langue de Franz Beckenbauer.

Il faut attendre 2019 pour que Patrick Weitzker (chant), Philippe Georgi (chant), Marvin Schattevoi (guitare), Kevin Schattevoi (guitare), Julian Petzold (basse) et Patrick Pereira (batterie) sortent leur premier album ʺTraumweltʺ (un monde de rêve) qui pourfend les incohérences et les faiblesses de notre société moderne. Le nom de Mediokrist signifie personne moyenne et il ne va pas y avoir besoin de beaucoup de temps pour découvrir que ce nom convient très bien à un groupe qui se livre à un metalcore répondant à tous les critères du genre. Un groupe moyen pour un metalcore moyen, tout est synchrone, en quelque sorte.

On prend donc les normes habituelles du metalcore, grosses guitares, gros chant se voulant méchant, rythmes trépidants, tous interrompus par des refrains mélodiques pour angelots poitrinaires, et on a donc du metalcore pur jus, agréé par la société internationale des fabricants de metalcore en gros. Le fait que le chant est en allemand est la vraie originalité de ce groupe et heureusement que le CD comprend un livret avec les paroles, sinon on n’y comprendrait rien. Les types auraient pu beugler en anglais ou en coréen, c’était pareil.

Reste que Mediokrist a quand même le mérite de s’attaquer aux maux qui rongent notre société, la décadence, le repli sur soi, la fermeture aux autres, les galères économiques, sociales et environnementales, ce qui lui donne un certain crédit dans la catégorie des combattants du système. Pour le reste, vous prenez n’importe quel groupe de metalcore lambda, comme les premiers Bring Me The Horizon ou The Devil Wears Prada, avec toutefois une petite touche de hardcore, et vous obtenez un groupe de metalcore de plus. Rien de nouveau sous le soleil, donc, à moins que vous soyez fan du genre ou que vous souhaitiez parfaire votre connaissance de l’allemand.

Le groupe :

Patrick Weitzker (chant)
Philippe Georgi (chant)
Marvin Schattevoi (guitare)
Kevin Schattevoi (guitare)
Julian Petzold (basse)
Patrick Pereira (batterie)

L’album :

“Eleos”
“Monochrom”
“Median”
“Traumwelt”
“#Danke Menschheit”
“Phobos”
“Katharsis”
“Hypokrisie”
“Neo Homo Superior”
“Spiegel”
“Omen”
“Exitus”

https://www.facebook.com/mediokrist/

Pays: DE
Timezone Records
Sortie: 2019/06/21

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!