MOONLIGHT HAZE – Lunaris

15 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Il y a environ un an, nous avions découvert avec enthousiasme l’album «De Rerum Natura» de la formation transalpine Moonlight Haze, emmenée par la charmante et talentueuse Chiara Tricario (ex-Temperance). Quelques mois plus tard, le combo italien de power metal symphonique remet le couvert en nous proposant «Lunaris».

Ce second chapitre de sa carrière se compose de 11 titres qui nous font embarquer pour un voyage intemporel parsemé de grooves frénétiques, de textes puissants et de mélodies carrément addictives. Moonlight Haze a continué ses expérimentations avec les samples électroniques, la musique folk et quelques éléments sonores plus inattendus. Les textes de l’album sont très introspectifs, mais restent positifs même quand ils sondent les abysses de notre conscience ou la complexité des relations humaines.

Pour ce nouvel album, on retrouve les mêmes 5 protagonistes que sur le précédent. Plus qu’un album de la confirmation, «Lunaris» marque une réelle avancée dans la construction de l’univers musical du groupe. Les quelques petites longueurs que l’on avait pu déceler dans le premier opus ont ici entièrement disparu. Chiara chante pour l’essentiel en voix claire, avec une ou deux petites incursions dans le style opératique (quelle note elle tient sur «Enigma»!). Elle se fait aussi plaisir en chantant en italien sur «Enigma» (également proposé en version anglaise à la fin de l’album). Je me demande même si ce n’est pas elle qui growle à la fin de «The Dangerous Art Of Overthinking»…

Musicalement, on se situe dans la mouvance de groupes comme Nightwish, Within Temptation, Epica, Delain ou encore Temperance. Excusez du peu!

Précisons que l’album bénéficie d’une production sans faille et que le mixage et le mastering ont été réalisés par Simone Mularoni aux Domination Studios de San Marin. Comme pour le premier album, l’artwork somptueux est signé Beatrice Demori cette fois encore et le groupe s’est offert les services du violiniste Fabio Lethien Polo (Elvenking) sur le titre «Of Birth and Death».

Bref, un album qui a tout pour séduire et qui apporte un vent de fraîcheur dans un genre très fréquenté sur la scène musicale actuelle. Et surtout un album qui confirme tout le bien que nous pensions de Moonlight Haze que nous avons hâte de découvrir sur scène dès que la situation sanitaire le permettra.

Le groupe :

  • Chiara Tricarico (chant)
  • Marco Falanga (guitares)
  • Alberto Melinato (guitares)
  • Alessandro Jacobi (basse)
  • Giulio Capone (batterie)

Les titres de l’album :

  1. Till The End (3:28)
  2. The Rabbit Of The Moon (3:51)
  3. Lunaris (3:57)
  4. Under Your Spell (3:49)
  5. Enigma (4:51)
  6. Wish Upon A Scar (4:28)
  7. The Dangerous Art Of Overthinking (6:44)
  8. Without You (4:31)
  9. Of Birth And Death (3:40)
  10. Nameless City (7:34)
  11. Enigma (English Version) (4:52)

Site internet: https://www.moonlighthaze.com/
Facebook: https://www.facebook.com/Moonlighthazeband/

Pays: IT
Label: Scarlet Records
Sortie: 2020/06/12

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!