MRS.KITE – Flickering Lights

10 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Manifestement déjà mis au-devant de la scène et ayant montré une certaine faculté à proposer une excellente musique voguant entre pop-rock et rock-progressif (nominé et gagnant lors d’un concours ‘des groupes allemands de rock et de pop’ et donc proclamé meilleure formation progressive trois fois de suite), Mrs Kite fait donc figure de projet ambitieux et, c’est d’ailleurs la volonté des musiciens de proposer un son unique et justement ambitieux. Influencé par des groupes comme Pink Floyd, Porcupine Tree, Yes ou encore Dream Theater, le groupe teuton offre effectivement un rock assez intéressant à suivre et surtout à écouter, la preuve avec cette première composition à l’écoute ici :

Où l’on retrouve à la fois des passages rock et progressif mais aussi, des moments plus pop, des démonstrations techniques (guitare, claviers, batterie comme pour Dream Theater) mais encore, des effluves atmosphériques et/ou psychédéliques offrant un morceau multiple-pistes avec même, un moment plus posé et tirant vers le néo-classique. La seconde composition me rappelle fortement Porcupine Tree car ici aussi, on alterne deux atmosphères partant soit vers quelque chose de corsé et métallique soit, vers une évolution plus posée louvoyant entre pop-folk et rock-atmosphérique, en tout cas un travail fouillé qui respire le professionnalisme et une profonde recherche de composition :

Sans oublier chant et chœurs qui sont également travaillés pour un morceau construisant comme une sorte de pont entre le groupe de Steven Wilson et celui de Roger Waters, un tour de force en quelque sorte qui mérite toute votre attention et surtout votre écoute car on est ici en présence d’un groupe capable de faire ce que l’on appelle de la belle musique ! Un pop-rock multiple-couleurs qui devrait plaire à pas mal de monde car, il évolue dans divers sphères sonores ce qui permettra à de nombreux amateurs d’y trouver un centre d’intérêt, comme cette volonté d’avoir peaufiné les harmonies vocales ainsi que les changements de styles qui se font ici sans à-coups. Notons encore un beau travail à la basse et ces incursions à l’orgue s’accompagnant de chœurs chatoyant comme dans “Clubbing” :

Dans tous les cas et les compositions suivantes ne dérogeront pas à la règle, la formation allemande est capable de proposer un rock chatoyant et diversifié où, les influences et courants musicaux divers s’entremêlent et ce qui étonne et surprend, c’est l’obtention d’un résultat homogène sans break où tout coule passant du nerveux au calme avec toujours ces effluves du Porc-épic musical mais aussi du Floyd !

Je vous propose un dernier extrait histoire de clore les débats, puisque la messe est dite en ce sens que Mrs Knite au même titre que la formation internationale Conscience propose aussi un album abouti qui, respire le travail bien fait et longuement réfléchi aboutissant à un rock multiple-facettes brassant de nombreux univers allant du calme de la pop-musique à la nervosité du rock et du métal avec en sus une approche souvent progressive, psychédélique ou encore atmosphérique. Il y a de tout dans cet album alors, qu’attendez-vous pour vous précipiter dessus ! Incontournable forcément !

Le groupe:
Florian Schuch (chant et claviers)
Ferdinand Schuch (guitares)
Lukas Preuber (basse)
Philipp Verenkotte (batterie)

L’album:
“Just Some Flickering Lights”
“Kurschatten”
“Man in a Shed, Part II”
“Clubbing”
“The Old Man”
“Some Time”
“Questions”
“By The Lake”
“Morning Hours”
“Hums”

Pays: DE
Autoproduction
Sortie: 2020/01/11

https://www.facebook.com/mrskitemusic/

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!