NAKED GIANTS – The Shadow

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Groupe américain originaire de Seattle, Naked Giants brasse un grand panel d’influences mais aussi de courants musicaux mais ce qui est sûr, c’est que le groupe apprécie tout particulièrement les eighties et années 90 car il puise sa source au sein du punk, du fuzzy-rock, du grunge ou encore du rock-alternatif. On pourrait aussi parler de garage-rock ou de rock-psychédélique mais en ce qui me concerne, la musique quelque peu nostalgique et vintage de la formation US me rappelle de nombreux souvenirs de jeunesse (idem pour quelques copains comme Alain, Philippe…ils se reconnaîtront je pense). Sachant aussi que leur premier opus était produit par Steve Fisk (Nirvana, Soundgarden) et celui-ci par Chris Funk (The Decemberists), on comprend parfaitement la démarche musicale et artistique du band d’ailleurs, je vous propose l’écoute de la première composition, histoire de vous en assurer et vous plonger dans l’ambiance :

Un son résolument garage et typé eighties voir seventies qui nous ramène quelques décennies plus tôt, avec ce punk-rock teinté d’effluves rock’n’roll voir rockabilly et, ce tempo extrêmement sautillant qui coupe court vu que le morceau ne fait même pas 2 minutes. Mais bon c’est aussi une autre caractéristique d’une certaine école punk qui, proposait des morceaux très courts qui s’enchaînaient les uns après les autres, histoire de ne pas laisser le temps aux fans de respirer mais le groupe est capable aussi de proposer une ballade rock’n’roll (folk-rock’n’roll) prenant malgré tout du rythme, histoire de pousser certains à danser et faire virevolter leur partenaire respective ! Plus loin on perçoit quelques pincées de hard-rock et curieusement de soul-musique, offrant une alchimie plaisante où même, des chœurs vintage viennent se greffer sur la musique. Un côté fuzzy voir cool qui apporte une note de légèreté voir d’insouciance puis, ce sont les sonorités de l’alternatif et de l’Underground qui nous reviennent en tête grâce à l’extrait suivant :

Mais bon on garde bel et bien ce son et cette ambiance garage et nostalgique qui, caractérise un rock brut de coffrage, rugueux et allant droit au but et ce, sans aucune fioriture…c’est pas nécessaire pour faire passer le message du Rock’n’roll. D’ailleurs le mixage-son de certaines vidéos sont parfois étouffées, peut-être pour renforcer le côté garage du truc mais je vous rassure que sur l’album que j’ai pu obtenir, le son est parfait pour retranscrire l’atmosphère vintage voulue par le groupe.

Naked Giants retranscrit à la perfection l’esprit et l’ambiance des disques et concerts d’une autre époque où, le rock prenait des colorations allant du psychédélisme au garage et ce, toujours dans un soucis d’offrir un rock brut et rugueux…jouissif aussi !

L’album:
“Walk Of Doom”
“High School (Don’t Like Them)”
“Take A Chance”
“Turns Blue”
“(God Damm!) What I Am”
“The Ripper”
“Unpeeled”
“Television”
“Better Not Waste My Time”
“The Shadow”
“Song For When You Sleep”

Pays: US
PIAS/New-West Records
Sortie: 2020/08/21

https://www.facebook.com/NKDGNTS

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!