NICK CAVE AND THE BAD SEEDS – Ghosteen

14 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Est-il encore nécessaire de présenter le grand Nick Cave (Nicholas Edward Cave) artiste emblématique et pluridisciplinaire australien reconnu dans divers domaines de l’art, comme auteur/compositeur/chanteur mais aussi écrivain ou encore poète et scénariste voir quelques fois acteur ! Un grand bonhomme que voilà qui fût membre effectif des Birthday Party groupe de post-punk de 1970 à 1983 puis membre effectif du groupe Nick Cave and the Bad Seeds, qu’il formera par la suite avec le multi-instrumentiste Mike Harvey, une formation ayant d’ailleurs offert à ses fans de nombreux grands albums ! Cet artiste est charismatique et il respire aussi une grande intelligence et une grande lucidité vis-à-vis du monde qui nous entoure, son travail transpire très souvent une forte émotion mais également une grande sensibilité. Nick Cave est un artiste avec un grand A…une personne haute en couleurs que, je me devais de mettre en valeur à travers ce texte qui, retranscrit le contenu d’un album fortement intimiste et personnel…un album de deuil d’une sublime noirceur !

En fait ici le grand Nick Cave offre à ses fans et à tous ceux qui savent apprécier de la grande musique, un opus sombre et profond mais bougrement somptueux construit sur une toile sonore où, néo-classique, ambient et rock-atmosphérique proposent un recueil effectivement d’une grande noirceur mais aussi d’une grande émotivité. Vos sens seront mis à fleur de peau, vous aurez certainement la chair de poule en écoutant une telle musique ! La voix si forte et si profonde de Nick se marie ici à des compositions faites à la fois de velours et d’émotions profondes, le tout offrant quelque chose de prenant voir pénétrant !

Outre les passages musicaux, des moments de narration entrecoupent les diverses ambiances proposées vous emmenant loin dans une réflexion sur vous-même car ici, même l’ombre du spirituel voir du religieux est présent afin de renforcer le côté profond et intimiste au sein de la démarche de l’artiste. On sentira souvent des relents du grand Sigur Ros ou d’autres formations du même registre musical mais bien entendu, le grand Nick Cave n’a besoin de personne pour écrire et composer des musiques et des textes hors normes et à des années lumières du commun des mortels. Nick est un être à part, quasi unique, un artiste au-delà du réel qui offre ici un des albums les plus profonds et des plus sombres que j’ai pu écouter et analyser depuis que je suis en âge de comprendre la belle musique.

Ghosteen est et sera pour moi de loin un des meilleurs albums de cette année, un opus incontournable et sublimissime qui montre tout le gigantesque potentiel artistique de Nick Cave. Un tout grand must !

Line-up :
Nick cave (chant, chœurs, piano et synthés)
Warren Ellis (synthés, loops, flûte, violon, piano et chœurs)
Thomas Whydler (batterie)
Martyn Casey (basse)
Jim Sclavunos (vibraphone et percussions)
George Vjestica (guitare)

L’album :
Part One
“Pinning Song”
“Bright Horses”
“Waitinf for You”
“Night Raid”
“Sun Forest”
“Galleon Ship”
“Ghosteen Speaks”
“Leviathan”

Part Two
“Ghosteen”
“Fireflies”
“Hollywood”

Pays: AU
Autoproduction
Sortie: 2019/11/08

https://www.facebook.com/nickcaveofficial/

https://www.facebook.com/nickcaveandthebadseeds/

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!