ONE DESIRE – One night only: Live in Helsinki

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

One Desire est ce groupe finlandais qui a fait forte impression sur les fans de hard rock mélodique et d’AOR à l’occasion de la sortie de ses deux premiers albums ʺOne Desireʺ (2017) et ʺMidnight empireʺ (2020). À l’époque de ce deuxième disque, le groupe composé d’André Linman (chant, guitare), Jonas Kuhlberg (basse), Jimmy Westerlund (guitare) et Ossi Sivula (batterie) a le vent en poupe et est impatient de partir en tournée pour en faire la promotion à travers le monde. La tournée est prévue pour débuter en mars 2020 mais au bout de quelques jours, le virus de la COVID-19 siffle la fin de la récréation et renvoie tout le monde dans ses foyers. Privés de tournée mais contaminés par le virus, les musiciens de One Desire en sont quittes pour rester au fond du lit, avec une tournée arrêtée mais heureusement un deuxième album qui parvient à atteindre les bacs des disquaires en mai 2020, pour un succès fort estimable.

Comme il est dans la nature humaine de ne jamais se résoudre à la fatalité, One Desire profite de la courte accalmie de l’épidémie lors de l’automne 2020 pour monter à l’assaut des scènes, mais seulement dans les conditions permises par les restrictions sanitaires. Ce sera donc un seul concert dans un club d’Helsinki, avec un public limité à la jauge autorisée par les responsables sanitaires finlandais. Les choses se déroulent le 3 octobre 2020 au club On The Rocks devant un parterre de quelques dizaines de spectateurs. Et On comprend donc mieux le titre de l’album puisque ce ʺOne night onlyʺ a été enregistré à l’occasion d’un seul concert perdu au milieu d’un carnet de commandes complètement vide.

Les musiciens, qui se sont remis de la grippe tueuse, arrivent en pleine forme et avec une évidente envie de faire passer un grand moment à leur public, d’autant qu’on est ici entre compatriotes (ce qui se remarque aux nombreuses interventions en finlandais de la part d’André Linman entre les morceaux). Pour cela, One Desire aligne sur la set list une douzaine de morceaux qui se répartissent équitablement entre les deux albums du groupe. L’ambiance est à la fête et le public est aux anges, trop heureux de profiter d’un concert de rock entre deux confinements.

À la fois en raison de cette ambiance chaude et de la sélection des meilleurs morceaux des deux albums de One Desire, ce concert prend des allures de bonheur total servi sur un plateau. Le groupe nous a sorti ses plus beaux joyaux hard rock AOR (ʺShadowmanʺ, ʺApologizeʺ, ʺDown and dirtyʺ, ʺAfter you’re goneʺ), quelques ballades bien soyeuses (ʺFalling apartʺ) et bien sûr leur hit ʺHurtʺ qui avait contribué à mettre One Desire sur le podium des meilleurs espoirs hard FM contemporains. ʺBuried aliveʺ, avec ses rythmiques trépidantes et sa puissance velue, est le morceau idéal pour terminer le concert dans la folie.

La réputation de One Desire sur scène est solide. C’est un fait qui remonte aux premiers concerts du groupe, d’où les spectateurs ressortaient avec des étoiles plein les yeux et des acouphènes plein les oreilles. Ce disque montre tout le potentiel des Finlandais sur les planches, même dans un modeste club, et on attend avec impatience les temps où les masques hygiéniques seront oubliés dans un grenier pour voir revenir des groupes sur scène, au premier rang desquels ce One Desire qui pourrait apporter divertissement et joie ineffables pour tous les amateurs de musique live.

Le groupe :

André Linman (chant et guitare)
Jimmy Westerlund (guitare et claviers)
Ossi Sivula (batterie)
Jonas Kuhlberg (basse)

L’album :

ʺShadowmanʺ
ʺApologizeʺ
ʺDown And Dirtyʺ
ʺHeroesʺ
ʺGodsent Extasyʺ
ʺThis Is Where the Heartbreak Beginsʺ
ʺOnly When I Breatheʺ
ʺFalling Apartʺ
ʺAfter you’re Goneʺ
ʺWhenever I’m Dreamingʺ
ʺHurtʺ
ʺBuried Aliveʺ

https://www.facebook.com/OneDesireBand/

Pays: FI
Frontiers Music
Sortie: 2021/06/11

Laisser un commentaire

Music In Belgium