PLEXIPHONES – Break In The Clouds

17 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Formation allemande pratiquant une pop-alternative voir une indie-pop, Plexiphones nous propose d’entrée des sonorités électro pour lancer un powe-pop assez frais et moderne, une musique accessible et plutôt grand public qui offre un chouette tempo et un travail vocal rappelant plutôt à la fois la scène alternative anglaise mais aussi un chant plus dans l’air du temps. Il faut dire que les synthés apportent ici un petit côté new-wave se mélangeant à un pop-rock et un chant me rappelant parfois The Cult ou les Sisters Of Mercy , voilà bien un étrange amalgame où rock-alternatif et pop grand public (chœurs résolument pop) construisent ensemble une musique à la fois tonique et entraînante.

Un tempo sympa que l’on garde morceau après morceau où, les synthés et une basse ronronnant conçoivent une ambiance rappelant à certains moments Depeche Mode en moins synthétique ou encore étrangement un Alain Chamfort en anglais sur “Fail In Love” ! Cela reste toujours attrayant voir dansant avec toujours ces références à la musique électronique et la new-wave des eighties où, vient se greffer une base pop-rock légère et accessible offrant à l’auditeur, quelque chose d’abordable qui plairait je pense aux radios ou aux soirées des jeunes. Et ce chant qui part dans les aigus renforçant le côté accessible avec aussi quelques lignes de guitare rappelant U2, ce qui n’empêche pas un très beau solo sur “Running” mais, sachez que les intros restent ancrées dans l’électro et donc déposent depuis le début des ambiances de pop-atmosphérique ou de pop-électro.

Plexiphones vient ici avec un album grand public, proposant un pop-rock-électro accessible et dans l’air du temps, rappelant parfois certaines figures des années 80 (Nick Kershaw, Howard Jones, Thompson Twins, Paul Young…) avec un résultat me rappelant souvent les premiers clips vidéos sortis dans les eighties. Ici le travail vocal a autant d’importance que la musique car, il apporte lui-aussi une coloration résolument pop.

Line-up :
Christoph Brandenburg (guitares)
Wolgang Kemmerling (chant)
Frank Mevissen (percussions)
Kurt Schmidt basse)
Rüdiger Tiedemann (batterie)
Michael Von Hehl (synthétiseurs)

L’album :
“Apocalypse”
“Fail In Love”
“Running”
“The Power Of Faith”
“Stand To Fall”
“Break In The Cloyuds”
“Madame Tussaud”
“Breathing”
“You Shock Me”
“My Language”

Pays: DE
Echozone/Soulfood EZ19C2580
Sortie: 2019/11/01

https://www.facebook.com/Plexiphones/

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!