POPOL ACE & KORK – Silently Loud

1 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Formation norvégienne ayant réalisé plusieurs albums importants dans le monde progressif entre 1972 et 1978 sous deux appellations distinctes (Popol Vuh de 72 à 73 et Popol Ace de 75 à 78), Popol Ace proposera ensuite une première compilation sortie 1994 puis d’autres sorties du genre entre 2003 et 2006 avec d’ailleurs, un DVD extrait de deux concerts donnés à l’époque avec le Norvegian Radio Orchestra…2019 est donc l’année d’une nouvelle sortie discographique reprenant 12 compositions issues des albums originaux sortis dans les années 70 mais surtout issues du captage en public avec l’orchestre philarmonique dont je vous ai parlé plus haut, une nouvelle occasion de découvrir ou redécouvrir cette formation manifestement emblématique de l’époque avec ici une intro classique puis il s’ensuit un mélange de pop-rock typé sixties avec en arrière-plan de la musique classique, proposant même de nombreux relents de soul via l’utilisation des cuivres mais aussi, un chant et une ambiance me rappelant les grands classiques de Tom Jones. On se croirait à une émission TV des années 70 où, on découvrait tous ces artistes et groupes associant rock et musique classique avec ici forcément, un sacré brin de nostalgie pour tous ceux qui ont connu cette époque et la musique qui s’y développait. Si les parties classiques font parfois penser à une musique de film, les parties où le groupe joue continue de nous replonger dans une période bel et bien passée avec toujours, cette cohésion avec les émissions TV d’alors ou de musiques film où l’orchestre classique construit la trame de la bande son.

Entre pop-rock, relents de funk et de soul, musique d’opéra et même des soupçons de jazz, le contenu de ce recueil ravira sûrement les amateurs de cette époque passée offrant au final, un contenu sonore rappelant des groupes comme Chicago ou Procol Harum avec en sus, le support philharmonique d’un orchestre apportant le côté classique à l’ensemble fortement nostalgique !

Line-up (concert donné le 23 janvier 2003 à Oslo)
Jahn Teigen (chant)
Pete Knutsen (guitare, claviers et chœurs)
Terje Methi (basse et chœurs)
Thor Andreassen (batterie)

Les compositions : (provenant des albums des années 70)
“Bury Me Dead”
“Toda Another Day”
“Hunchback”
“Between You And Me”
“Leavin’ Chicago”
“I Can See Tears”
“The Jester”
“All We Have Is The Past”
“Dark Nights”
“Sleepwalker”
“For Eternnity”
“Queen Of All Queens”

Pays: NO
Grappa Records GRCD4599
Sortie: 2019/11/01 (concert datant de 2003)

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!