REPUBLIC OF ROCK ‘N’ ROLL – The last of us

7 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

En Belgique, la république, on ne connaît pas. Mais le rock ‘n’ roll, on connaît ! Et on va bien se divertir à l’écoute de ce troisième album des Français de Republic Of Rock ‘n’ Roll, dans lequel il y a quand même un hommage à la reine d’Angleterre avec un morceau appelé ʺGod save the queenʺ (rien à voir avec le classique des Sex Pistols). Pour des républicains, il faudrait savoir… Mais peut-être que ces énergiques Français n’ont pas osé espérer que Dieu protège leur président actuel, allez savoir pourquoi…

Proclamé en 2013 à Paris, Republic Of Rock ‘n’ Roll défend en effet un rock ‘n’ roll dynamique et impulsif, n’excluant pas la mélodie. Après les albums ʺGolden placeʺ (2014) et ʺUpside downʺ (2016), le groupe de Stephan Poupeau (chant et guitare), Nicolas Wilhelm (guitare), Maxence Theuleau (basse), Alexis Theuleau (batterie) et Gregory Pillon publie la constitution de la Troisième République avec ʺThe last of usʺ, nouvelle collection de morceaux riches en rock fort.

Cet album arrive à point pour renforcer la réputation désormais flatteuse d’un groupe qui monte. Après une tournée à guichets fermés en France, un concert devenu légendaire au Bataclan et des expéditions punitives en Belgique, Canada, USA et même une invasion de la Russie, Republic Of Rock ‘n’ Roll s’est constitué un solide noyau de militants qui apprécient leur gros son, leurs morceaux pétaradants allant chercher l’inspiration chez les Queens Of The Stone Age ou Foo Fighters et leur attitude cool et battante.

Le troisième album continue la conquête des esprits avec des morceaux bien revigorants comme ʺThe last of usʺ et sa grosse rythmique robotique façon New Wave, ʺGod save the Queenʺ et son énergie sautillante à la Offpsring, un ʺRow powerʺ (sic) qui n’est pas une reprise des Stooges mais dont les incantations vocales rappellent quand même un petit peu Iggy Pop, ʺKnights of the new rainbowʺ et son urgence punk. Le combo parisien se ménage aussi des moments un peu plus calmes, parfois bluesy (ʺBlue diamond road 2019ʺ), avec quelques titres feutrés et crooners (ʺI’m walkingʺ, ʺBreaking my mindʺ).

L’album a mis un peu de temps pour arriver jusqu’à notre table de travail mais il mérite qu’on signale son existence. Devenons donc des républicains du rock ‘n’ roll.

Le groupe :

Stephan Poupeau (chant et guitare)
Nicolas Wilhelm (guitare)
Maxence Theuleau (basse)
Alexis Theuleau (batterie)
Gregory Pillon

L’album :

ʺEdge Of Angerʺ (4’46)
ʺThe Last Of Usʺ (4’16)
ʺGod Save The Queenʺ (3’28)
ʺBlue Diamond Road 2019ʺ (3’58)
ʺRow Powerʺ (3’25)
ʺOn The Other Sideʺ (3’28)
ʺKnights Of The New Rainbowʺ (3’52)
ʺI’m Walkingʺ (4’02)
ʺRight Or Wrongʺ (312)
ʺBreaking My Mindʺ (3’23)

https://www.facebook.com/republicrocknroll/

Pays: FR
M & O Music
Sortie: 2019/10/04

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!