COMPAGNONS DU TEMPS (Les) – Prince-moi, je rêve

0 Shares
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Nouvel édifice dans l’imposante carrière de cet éternel troubadour ou devrait-on dire de cet éternel enfant, qui vient à nouveau nous proposer ce drôle de concept des Compagnons du Temps. Formation alchimique et désaxée qui a pour but d’offrir des spectacles aux enfants et à leurs parents, à travers une musique et surtout des textes destinés à faire réfléchir. Cette fois le contexte du délire est établi sur base de l’histoire du Petit Prince, d’une certaine manière réécrite par notre cher Piwi Leman du groupe Fitz, écrivain et producteur pour moult artistes comme Maya ou Noémie Rhéa, baroudeur jamais fatigué qui plus est s’occupe de cours de percussions et répond toujours présent pour véhiculer la musique et aussi un certain état d’esprit. Attention ici il est seulement question du contenu sonore, car il y a aussi un spectacle haut en couleurs qui accompagne sur scène les chansons philosophiques de cet album.

Sur un mode ska l’histoire réécrite nous fait d’abord danser, sans oublier de nous rappeler l’importance des textes et donc des mots, qui sont ici importants et révélateur d’une certaine critique douce et mélodique sur des sujets bien de notre époque. La douceur prend alors le dessus pour continuer notre visite d’un jardin couvert de mots bien pensés et d’une douce mélodie portée par l’accordéon, l’occasion de nous rappeler ce qu’est une vraie chanson ! Quelque chose de simple qui ne rapporte pas forcément des millions, mais qui véhicule les vrais objectifs de la vie, car on est bel et bien dans un univers de réflexion. J’épingle ici la chanson “L’allumeur de rêves berbères” où la mélodie et l’orchestration y sont magiques ou magnifiques selon…à écouter quoiqu’il arrive !

Bien sûr des rythmes plus enjoués sont là aussi, nous rappelant que notre hôte est un fin musicien, jonglant aussi bien avec les tempos que les mots. Comme me l’a expliqué Piwi lorsque l’on s’est vu à Liège pour le concert du 15 décembre (Fitz et Diego Straz), “après le spectacle les enfants viennent demander aux parents la signification de mots comme racisme, alcoolisme….”, voilà peut-être la finalité de ce projet qui met à nouveau en avant un artiste inspiré et multicartes, qui allie plusieurs arts de la scène sous une forme souvent trop oubliée : un vrai spectacle avec musique, costumes et mise en scène…bravo pour cette belle démarche !

Les Compagnons du Temps Le Facebook

Participants au projet :
Piwi Leman (chant, percussions, ukulélé, textes et composition)
Johan Barra (guitares, chœurs et composition)
Emeline Tout Court (accordéon, chant, chœurs, textes et composition)

Pays: BE
Hebra Records Hebra 1704
Sortie: 2017/11/08

Laisser un commentaire

Music In Belgium