WILD ONES (The) – The Wild Ones

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Le label Rootz Rumble nous offre un trip nostalgique en rééditant un classique du Rock’n’roll made in chez nous.

Le 11 novembre 2017, pour fêter dignement le 30e anniversaire de la sortie de leur premier album “Crossroads”, The Wild Ones investissaient la scène de la maison culturelle ‘De Warande’ à Turnhout. Vingt-sept ans que le quintette n’était pas remonté sur des planches; une éternité pour les fans de ce groupe que beaucoup considèrent comme LA référence belge en matière de Rockabilly. Rééditée pour l’occasion, la plaque trentenaire a subi un léger relooking (NDR : remastérisation, amputation du titre original et adjonction de deux chansons bonus).

“The Wild Ones” (puisque c’est ainsi qu’il faut désormais désigner l’album) était un disque plutôt original pour son époque. Définitivement Rockabilly, mais loin de se contenter de l’habituelle resucée des hits intemporels des Stray Cats, l’album incluait une pléthore d’éléments empruntés au Rock’n’Roll vintage (NDR : avec notamment, une superbe cover de “Get My Mojo Working”, popularisé durant les Fifties par le grand Muddy Waters), au Blues (“The Best Way To Jive”), à la Country (“Cold Grey Town”), au Gospel (“Southern Cats Are Go”) et même au Punk/Garage Rock (NDR : l’excellente reprise du “Lust For Life” d’Iggy Pop), etc.

S’il fallait réduire la plaque à ses deux plus grandes qualités, nous citerions bien sur, la superbe voix roots de Wild One Dee (NDR : on croit parfois entendre Gene Vincent), mais aussi (et surtout) l’harmonica magique de Big Brett, qui transcende à lui seul chacune des compostions.

Trente ans après sa sortie “Crossroads” / “The Wild Ones” n’a pas pris une ride. À (re)découvrir d’urgence !

L’album (36’52) :

  1. The Best Way To Jive (4’30)
  2. Cat Squirrel (2’17)
  3. The Southern Cats Are Go! (2’28)
  4. Cold Grey Town (3’01)
  5. I’m Back (2’31)
  6. Lust For Life (3’50)
  7. Down To Hell (2’49)
  8. Got My Mojo Working (3’07)
  9. Evil Creature (2’51)
  10. Cat Woman (2’11)
  11. Merry Christmas, People (Downtown Version) (4’11)
  12. Merry Christmas, People (Uptown Version) (3’14)

Le groupe :

  • Wild One Dee : Chant
  • Big Brett : Blues Harp (Harmonica)
  • Ricky Brewster : Guitares acoustiques, steel, slide et électriques
  • Jack O Roonie : Contrebasse et chœurs
  • Donald Steens : Batterie et chœurs

Pays: BE
Rootz Rumble RR89708
Sortie: 2017/11/17 (Réédition 1987)

2 pensées sur “WILD ONES (The) – The Wild Ones

  • janvier 17, 2018 à 21:44
    Permalink

    Un EP 6 titres était sorti en 1986, en effet. Cette chronique fait référence au LP du même nom, sorti en 1987 et dont le tracklisting était le suivant :
    A1 The Best Way To Jive
    A2 Cat Squirrel
    A3 The Southern Cats Are…Go!
    A4 Cold Grey Town
    A5 I’m Back
    B1 Lust For Life
    B2 Down To Hell
    B3 Got My Mojo Working
    B4 Evil Creature
    B5 Cat Woman

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!