JET BLACK SEA – The Overview Effect

0 Participations

Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Retour de ce projet toujours mené par Michel Simons et Adrian Jones (Nine Stones Close), un duo qui avait bien fait parler de lui en 2017 avec à l’époque un album complet, qui avait obtenu un beau résultat sur notre site avec à la clé une très belle position dans notre Dynatop ! Aujourd’hui seulement trois compositions (dont un épique de plus de 35 minutes ! ) où les deux musiciens continuent à laisser voguer leur ouverture d’esprit et donc leur inspiration, en cherchant de nouvelles idées ou de nouvelles pistes à travers l’écriture et aussi l’enregistrement. On commence cette nouvelle ballade à travers les univers sonores de nos deux protagonistes, avec en fait le “trailer” (vidéo disponible) de la page titulaire du mini-album qui s’ouvre à nouveau sur l’atmosphérique et donc, par le biais des sons des synthés et de percussions électroniques sur un tempo plutôt posé. Une nouvelle fois aérienne, l’approche musicale fait corps avec ce qui avait été proposé il y a un an. Puis une guitare heavy et une batterie soutenue accompagnent le fond sonore qui reste aérien avec en sus, le chant qui se fait expressif. S’ensuit la page titulaire proprement dite qui garde le cap de l’aérien et de l’atmosphérique pour porter cette fois un chant gabriélien ou génésien selon, un morceau qui rappelle encore le Floyd à travers des effets de guitare proches d’“Animals” tout en conservant une ambiance quelque peu mystérieuse pour ensuite, verser vers un psychédélisme lui-aussi en corrélation avec Pink Floyd. Guitare acoustique et nappes de synthés oppressants permettent enfin de perdurer dans une atmosphère toute aérienne…un très beau morceau qu’aurait pu écrire un certain duo Waters-Gilmour !

Et c’est déjà la fin avec le dernier morceau lui-aussi disponible en vidéo (via directement le bandcamp) qui démarre tout en douceur par un piano classique et un chant posé, posant encore une atmosphère toujours en relation avec le travail du célèbre groupe anglais. Nappes de synthés, piano et chant déposent littéralement une ambiance envoûtante et prenante, puis le violon et surtout la guitare donnent alors un coup vers les hauteurs pour atteindre une dernière fois une dimension toute atmosphérique…le piano classique clôturant les débats et fermant cet excellent mini-album qui sera à découvrir comme c’était le cas pour le précédent album !

Jet Black Sea “Bandcamp de l’album” avec vidéos

Pays: DE
FREIA Music THOR47
Sortie: 2018/09/20

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!