SAMARABALOUF – No(No) Future

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Groupe de swing acoustique et de jazz manouche, le groupe est fondé en 2000 dans le Nord de la France, le nom de la formation vient ‘bal fou (bal ouf) sur la Somme (Samara étant le nom antique de cette région). C’est François Petit qui crée un trio composé de deux guitares et d’une contrebasse, le concepteur étant et restant toujours l’unique compositeur et le seul membre encore présent suite à l’évolution et la mutation que subira plus tard la formation, ce dernier aura choisi de faire évoluer le groupe vers d’autres aventures. Je citerai d’ailleurs plus loin les différents musiciens qui ont fait partie de l’aventure (avec un grand A) mais sachez que maintenant, Samarabalouf est devenu un trio à cordes (avec les instruments suivants : guitare, mandoline, violon, violoncelle et contrebasse) qui se réinvente mais où toujours, c’est bel et bien François qui tisse les mélodies et les couleurs de son projet. Catalogué de French World Music – Tendance Manouche, ce nouvel opus prend manifestement à contre-pied divers styles musicaux établis, les remaniant à l’infini et sans vergogne, tout en portant un message bien actuel, centré sur l’avenir de notre planète et surtout pour nous parler de cette jeunesse survoltée qui se bat pour la sauvegarde de notre patrimoine planétaire sans oublier la dernière épreuve que subit actuellement la population mondiale ! Mais assez parlé et passons à la quintessence musicale de cet album avec tout d’abord cet extrait de présentation que, je vous laisse découvrir :

Un swing manouche empreint d’une certaine dose d’humour et même d’autodérision qui, offre à la fois le sérieux si je puis dire des instruments classiques et d’autre part, les cris ou chants caractéristiques des Balkans et autres régions de l’Est de l’Europe. Mais venons-en à un autre extrait sur scène où, l’on découvre nos trois protagonistes en action manipulant avec virtuosité leur instrument respectif, trois musiciens se laissant aussi emporter vers une légèreté non dissimulée d’ailleurs, la tenue de kilt de Léo Ferdinand ne laisse aucun doute sur le fait que nos trois amis sont là pour passer et vous faire passer un bon moment :

Au-delà des effluves manouches on constatera aussi un véritable travail d’orfèvre, concernant le maniement des divers instruments utilisés offrant en quelque sorte, un véritable récital néo-classique ou hispanique lorsque la guitare acoustique s’encanaille. On ressent aussi ci l’ombre des musiques traditionnelles de certaines contrées sans oublier des incursions parfois décalées où, le travail vocal semble volontairement multiple-couleurs passant de la répétition de syllabes façon jazzy à des choses plus étonnantes sans oublier, des passages hautement techniques où la maîtrise de nos trois protagonistes semble indéniable…écoutez plutôt les notes cristallines de la mandoline ou encore les accords hispaniques de la guitare sans oublier les développés à la contrebasse.

Bien sûr l’humour et la légèreté sont bel et bien présents mais, il serait inconcevable de ne pas attirer l’attention chers lecteurs sur le niveau technique proposé ici qui, forcera l’admiration de tout connaisseur averti qui se respecte car on trouvera au sein de cet album moult passages construits sur de subtils accords et arpèges ! Ecouter cet opus c’est s’ouvrir sur un autre monde, peut-être un meilleur que celui d’aujourd’hui…à méditer !

Le maître des lieux : François Petit (composition, guitare)

Ceux qui ont participé à un moment ou un autre à l’aventure :
Pierrot Margerin
Luc Ambry
Arnaud Van Lancker

Ceux qui sont là aujourd’hui :
Léo Ferdinand Cornélius Mathieu (violon et mandoline)
Phyllipa Scammell (violoncelle et contrebasse)

Pays: FR
ArtDisto/L’Autre Distribution/WTPL éditions ART 9/1
Sortie: 2020/09/18

https://www.facebook.com/SamarabaloufOfficiel

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!