SHAW, Bernie & COLLINS, Dale – Too Much Information

136 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Il n’est pas évident de trouver un peu de temps pour finaliser l’album d’un side-project initié dans son pays natal, lorsque l’on est sur les routes deux cent jours par an à la tête d’un groupe aussi hyperactif que les vétérans britanniques d’Uriah Heep. Voilà, à peu de choses près, comment le vocaliste canadien Bernie Shaw explique le délai de six ans qui sépare la première évocation de la résurrection du projet qu’il partage avec son compatriote guitariste Dale Collins et la sortie de leur album “Too Much Information”.

Les deux musiciens ont profité de leurs rares moments de temps libre pour mettre en boite (chacun de leur côté de l’Atlantique) cinq titres flambants neufs et enregistrer de nouvelles versions des trois titres de leur EP “Picking Locks” (NDR : “Here We Go”, “Hey Jimi” et “Rock On”), sorti au Canada uniquement il y a déjà 20 ans.

Bien que le spectre d’Uriah Heep plane parfois sur des titres tels que “So Many Times” (avec ses notes d’orgue Hammond) et “Alone” (avec ses chœurs et ses harmonies vocales caractéristiques), “Too Much Information” est, de manière générale, plutôt différent de ce à quoi Bernie Shaw nous a habitués au sein de sa formation originale. Bien sûr, son timbre de voix particulier nous empêche d’éviter toutes les comparaisons, mais l’album, dans l’ensemble, sonne plus Rock que Hard Rock. et des titres tels que “Here We Go“, “Too Much Information” ou la superbe ballade “Sad Song”, par exemple, pourraient très bien trouver leur place sur un album de Journey, de Boston ou de Survivor. Au rayon ‘superbes ballades’, soulignons également l’intensité de émotionnelle de “Hey Jimi” qui, comme son titre le laisse entendre, est un magnifique hommage au regretté Jimi Hendrix. “Hey Jimi” n’est d’ailleurs pas le seul hommage rendu sur l’album puisque le duo se fend également d’une cover fortement teintée de soul de “Rock On”, l’un des nombreux hits du chanteur britannique David Essex (paru, à l’origine, en 1973).

“Too Much Information” ravira celles et ceux qui, comme nous, ne se lassent jamais d’écouter la voix chaude et envoûtante de Bernie Shaw et permettra aux autres de découvrir les talents de compositeur et de guitariste de Dale Collins.

L’album (39’02)
  1. “So Many Times” (3’46)
  2. “Alone” (4’35)
  3. “Here We Go” (6’23)
  4. “Too Much Information” (5’23)
  5. “Sad Song” (5’13)
  6. “Hey Jimi” (5’13)
  7. “Just A Little Bit” (5’11)
  8. “Rock On” (3’55)

Le groupe :

  • Bernie Shaw : Chant
  • Dale Collins : Guitares, basse et claviers
  • Don Restall : Batterie
  • Jason Gardenits : Piano

Les invités :

  • Kelly Studola : Batterie (2)
  • Niel van Dyjk : Basse (2)
  • Mark Ammar : Batterie (7)
  • Steve Rispin : Orgue (1)

La toile : Facebook

Pays: CA
LT Productions LTP-001-CD
Sortie: 2019/09/19

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!