SMOKEMASTER – s/t

12 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Groupe de rock-psychédélique originaire de Cologne, Smokemaster nous propose manifestement un cocktail musical situé entre les effets sonores sphériques de Pink Floyd et, des colorations artistiques proches de The Doors ou Colour Haze (groupe justement chroniqué aussi par votre serviteur). Sur ce venons-en à cet album qui débute doucement et dont la musique évolue crescendo dans une atmosphère légère, effectivement proche des références citées plus haut, un premier morceau proposant en définitive un pop-psychédélique rythmé avec souplesse par la section rythmique. Ensuite on passe à un blues-psychédélique vintage très proche de la musique des Doors avec ici, un son de malade du côté de l’orgue qui nous renvoie aux années 70 voire 60 et, le résultat est des plus efficaces côté voyage dans le temps avec même un beau travail technique à la batterie et aux percussions ! Idem pour la guitare qui sent ici bon le blues-rock puis, nous vient le son de l’harmonica qui nous replonge toujours dans le passé et même dans l’univers rock’n’roll si pas l’esprit garage-rock avec toujours, un chouette travail à la batterie et à l’orgue qui rappelle aussi bien sûr Deep Purple.

Effluves de musique de film à la Tarantino voir la Ennio Morricone pour suivre, avec un rock’n’roll western au tempo posé mais surtout vachement bien foutu car, on s’y croirait tellement le son de la guitare est parfait nous replongeant à nouveau dans le grand passé musical avec cette fabuleuse composition Sunrise In The Canyon !

On passe alors à quelque chose de largement plus gras et donc proche d’un stoner-rock voir d’un grunge avec toujours, cette coloration vintage via le son de l’orgue et là-encore, ça percute fortement avec un rock bourru et franc qui rappelle à nouveau le groupe du regretté Jim Morrison. La dernière composition s’offre à nous sous diverses formes avec tout d’abord cette version en Live sortie en 2018 et en single :

On reste dans un univers purement psychédélique qui, nous rappelle les grands concerts des seventies comme ceux organisés il y a longtemps sur la plaine de Woodstock mais plutôt qu’un long discours, je vous laisse apprécier cette nouvelle belle réalisation ! Sinon vous pouvez-aussi vous reporter à une autre version via le Bandcamp ci-dessous accompagné de deux anciens morceaux :

https://smokemaster.bandcamp.com/album/astral-traveller-single

En résumé et pour ce qui est de l’aspect psychédélique de la musique, cet album est un véritable Must qu’il ne faut rater sous aucun prétexte d’où, l’attribution de la note maximale !

L’album:
“Solar Flares”
“Trippin’ Blues”
“Ear of the Universe”
“Sunrise in the Canyon”
“Astronaut of Love”
“Astral Traveller”

Pays: DE
Tonzonen Records/Soulfood/Creative Eclipse PR
Sortie: 2020/04/24

https://www.facebook.com/SmokemasterPsychedelic/

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!