SPANN, Jack – Propaganda Man

27 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

On reste manifestement dans une ambiance classic-rock et donc vintage, avec cet artiste américain ayant été producteur pour David Bowie et qui propose aujourd’hui une belle tranche de nostalgie vis-à-vis des seventies et des nombreuses formations ayant marquées cette époque survoltée. Roulement de piano et son d’orgue sont une partie des éléments constitutifs du son seventies de cet album, à l’image de la plage titulaire que je vous propose d’écouter :

On penserait même à certains moments aux atmosphères et donc aux musiques des sixties, tout ça sent bon la nostalgie et l’esprit léger de ces décennies passées, passant du blues au jazz, soul sans oublier le classic-rock le tout nous replongeant dans le passé. Tout ici est fait pour retourner en arrière, le son des instruments comme celui de l’orgue, les ambiances recrées dans les chansons ou encore, le chant et les chœurs qui eux-aussi sentent bon le vintage. Si des pincées de psychédélisme pointent le bout du nez, on perçoit aussi çà et là des relents de soul-musique voir de funk première génération, idem pour les atmosphères des chansons d’un certain Tom Jones !

Hormis les compositions de rock vintage, on aura également droit à des ballades elles-aussi teintées seventies avec toujours, un beau travail au niveau des harmonies vocales, une autre similitude avec une technique développée entre les sixties et les années 80. Profondément nostalgique tout en étant respectueux de l’esprit de l’époque, cet album nous replonge avec style au cœur de ces formidables décennies, offrant à tous les amateurs du genre un recueil vintage à mourir !

Line-up :
Jack Spann (chant, piano, claviers, guitares, basse)
Cecil Robbington (batterie et percussions)
Gary Tanin (claviers)

Pays : US
Jack Spann/Big Boo Records
Sortie : 2019/07/26

https://www.facebook.com/JackSpannBand/

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!