STARCHASER – Starchaser

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Starchaser est un groupe nouveau dans l’arène métallique mais qui est animé par des hommes d’expérience. Le premier d’entre eux est Kenneth Jonsson, fondateur de ce groupe et qui a eu un beau parcours dans le heavy metal suédois. En 2009, il rejoint le mythique groupe Torch, un des fondateurs du genre en Suède. Les adolescents des années 80 s’étant perdus à tout jamais dans le heavy metal ont tous en tête les deux premiers albums ʺTorchʺ (1983) et ʺElectrikissʺ (1984) qui firent les beaux jours des headbangings et des exercices d’air guitar dans la petite chambre de la maison familiale. À l’époque où Kenneth Jonsson rejoint le groupe en 2009, c’est au moment où Torch renait de ses cendres après 25 ans de silence pour commettre l’album ʺDark sinnerʺ. Puis Jonsson quitte Torch en 2013 pour s’appesantir sur Tad Morose, autre formation légendaire suédoise pratiquant le power metal à l’ancienne depuis 1991 et autrice d’un tout dernier album ʺMarch of the obsequiousʺ, à sortir fin août 2022. Jonsson participe ainsi aux albums ʺRevenantʺ (2013), ʺSt. Demoniusʺ (2015) et ʺChapter Xʺ (2018).

Puis vient le moment à Kenneth Jonsson décide de voler de ses propres ailes pour composer un album de son cru. L’homme veut combiner son inspiration musicale propre avec ses influences extérieures, métalliques bien sûr mais dont les racines profondes peuvent aller chercher jusqu’à des compositeurs comme Phillip Glass ou Max Richter, ce qui est assez inhabituel, il faut le reconnaître. Des chansons sont rapidement composées mais il faut une équipe pour les interpréter. Kenneth Jonsson voulait d’abord faire un album solo avec des musiciens de passage. Mais en recrutant petit à petit des pointures comme le chanteur Ulrich Carlsson (Shaggy, ex-M.ILL.ION), le bassiste Örjan Josefsson (Cibola Junction), le batteur Johan Koleberg (Wolf, Therion, Hammerfall…), et le claviériste Kay Backlund (Lions Share, Nils Patrik Johansson, Impera…), Jonsson s’est rapidement aperçu qu’il tenait là une dream team impeccable avec laquelle il pouvait aller très loin. Alors, dans ces conditions, pourquoi ne pas fonder un groupe en bonne et due forme ? C’est ainsi que Starchaser voit le jour.

Un bon groupe de heavy metal mélodique se doit de trouver un label digne de ce nom qui partage ses aspirations. Dans le genre, le label Frontiers s’imposait de lui-même pour permettre la diffusion de ce ʺStarchaserʺ plein d’éclat. Le disque est forgé dans les locaux du Nevo Studio en Suède, sous la patte du producteur Roger Bergsten et le tour est joué.

Et on doit dire que le résultat est tout à fait à la hauteur des attentes. Starchaser nous envoie en pleine face un heavy metal mélodique particulièrement soigné et puissant, chatoyant par des parties de claviers et ses harmonies vocales, n’hésitant pas à donner dans le grandiose (ʺDay of judgementʺ) et rappelant aussi les exploits guitaristiques du grand Yngwie Malmsteen (ʺTokyoʺ). Certains riffs ultralourds sont formidables (ʺBringer of evilʺ, ʺKiller of liesʺ), proches du Metallica des grands jours (c’est-à-dire celui… d’il y a 35 ans ?) et les ambiances d’aciérie sont toujours parfumées par un souci mélodique travaillant l’énergie et la puissance sonore. Là-dessus, on ajoute le chant princier d’Ulrich Carlsson, à la fois clair et rugueux, les nappes de synthés de Kay Backlund et on se retrouve dans un petit paradis métallique qui nous fait vibrer les tympans jusqu’au bout avec d’autres merveilles comme ʺBattleshipʺ, ʺFor a dying worldʺ et son magnifique solo de piano, ou l’énorme et terrassant ʺHomegroundʺ.

Voilà du métal complètement décomplexé, braguette ouverte, cheveux au vent, qui va venir vous botter les fesses avec entrain et bonne humeur. Ne résistez pas et présentez votre arrière-train en vue du grand coup de botte !

Le groupe :

Ulrich Carlsson (chant)
Kenneth Jonsson (guitare)
Örjan Josefsson (basse)
Johan Koleberg (batterie)
Kay Backlund (claviers)

L’album :

ʺIntroʺ
ʺStarchaserʺ
ʺTokyoʺ
ʺBringer of Evilʺ
ʺDead Man Walkingʺ
ʺAngel of Fearʺ
ʺI’ll Find A Wayʺ
ʺDay of Judgementʺ
ʺKiller of Liesʺ
ʺBattleshipʺ
ʺFor A Dying Worldʺ
ʺHomegroundʺ
ʺThe Nightingale Paradox (Outro)ʺ

https://www.facebook.com/Starchaserband

Pays: SE
Frontiers Music
Sortie: 2022/05/06

Laisser un commentaire

Music In Belgium