STRANA OFFICINA – Law of the jungle

52 Participations

Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Il nous l’avait promis pour 2019, le voici. Le groupe italien Strana Officina a en effet tenu parole en publiant ce nouveau ʺLaw of the jungleʺ, premier album des pionniers du heavy metal italien en trente ans. Dans la chronique concernant ʺThe faithʺ, nous vous racontions par le menu l’épopée de Strana Officina et les péripéties des albums les plus récents, qui recyclaient en fait les titres historiques du groupe. Mais cette fois, c’est du vrai, Enzo Mascolo (basse), Daniele Ancillotti (chant), Rolando Cappanera (batterie) et Dario Cappanera (guitare) ont sorti des fonderies une poignée de nouveaux titres qui constituent donc ʺLaw of the jungleʺ. La jungle, on y pénètre tout de suite pour voir ce qu’il y a dedans.

Pour l’ambiance générale du disque, imaginez déjà un groupe de heavy metal classique qu’on aurait cryogénisé dans la glace en 1983 et qu’on aurait ressorti aujourd’hui. Inconscients de ce qui s’est passé en musique depuis les 35 dernières années, les types reprennent instinctivement leurs guitares, les branchent su l’ampli et reprennent leurs chansons là où ils les avaient laissées. Autant dire qu’on aura droit à tous les vieux trucs heavy qui ont fait le charme des années 80, avec de la munition lourde balancée à travers les tympans (ʺLaw of the jungleʺ), mid-tempos sénatoriaux (ʺCrazy about youʺ), cavalcades épiques toute en brutalité sidérurgique (ʺDefendi la fedeʺ), le genre Accept en choc frontal avec Helloween, ballade métallique placée en troisième morceau de la face 1, comme un réflexe irrépressible (ʺEndless highwayʺ). Après un ʺSnowboundʺ bien traditionnel dans la lignée Dio/Rainbow, ʺThe Devil and Mr Johnsonʺ tente un petit coup d’originalité avec un peu de blues rural en introduction d’un morceau qui se révélera finalement à l’image des autres chansons, solide, sympathique mais prévisible. Le morceau suivant, ʺLove killsʺ révèle déjà qu’on aura droit à une ballade, rien qu’au titre. Gagné! Et c’est reparti pour un petit tour de romantisme au pays des haltérophiles.

Et nous finissons avec ʺGuerra tristeʺ, qui conclue ce disque dans une ambiance plus calme. C’est un peu normal, vu que les plus vieux membres de Strana Officina sont maintenant des sexagénaires prenant soin de leurs articulations. Nous n’avons pas ici un album révolutionnaire mais plutôt du bon boulot en provenance d’un solide groupe n’ayant rien perdu de sa sincérité mais qui se trouve bien en milieu de peloton. Cependant, pour les nostalgiques du hard et heavy des Eighties, ce sera une belle cure de jouvence.

Le groupe :

Enzo Mascolo (basse)
Daniele “Bud” Ancillotti (chant)
Rolando “Rola” Cappanera (batterie)
Dario “Kappa” Cappanera (guitare)

L’album :

Law of the Jungle (04:23)
Crazy About You (04:51)
Endless Highway (04:42)
The Wolf Within (04:06)
Snowbound (04:38)
The Devil & Mr. Johnson (04:50)
Love Kills (05:02)
Difendi la Fede (04:01)
Guerra Triste (06:55)

https://jolly-roger-records.bandcamp.com/album/strana-officina-law-of-the-jungle
https://www.facebook.com/StranaOfficinaBand/

Pays: IT
Jolly Roger Records
Sortie: 2019/04/20

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!