STRANGE LAB – Influences

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 5 Moyenne: 5]

Une fois n’est pas coutume, je reprends ici le texte de la biographie envoyé par le groupe concernant ce premier album d’un projet qui me semble des plus intéressants à suivre : « A l’initiative du guitariste et compositeur Olivier GADET, ce groupe de musiciens professionnels et expérimentés, amis de longue date est né courant 2020 lors du confinement. Deux morceaux-démos ont été enregistrés à distance et en vidéo. Devant un succès d’estime motivant, ils ont décidé de poursuivre l’aventure. Le premier album du groupe STRANGE LAB vous fera découvrir 10 compositions originales, mettant en valeur l’influence de grands maîtres de la guitare. Orienté jazz, blues et rock avec quelques morceaux chantés en Anglais, la gageure de cet album est de réunir ces différentes atmosphères pour dégager, avec une grande humilité, le propre style des quatre musiciens. « STRANGE LAB est une histoire d’héritage. Olivier Gadet, un enfant de la guitare, n’a eu de cesse d’essayer d’assimiler les gènes des plus grands guitaristes, du jazz au rock: les Metheny, Morse, Gilmour, Clapton, Scofield, Hendrix, Gibbons, Johnson, Beck et Lukather, mages parmi les mages, géants parmi les géants. Si vous prêtez l’oreille, vous les entendrez qui se cachent dans un riff, qui pointent leurs traits le long d’une harmonie. Ils tracent la voie sur laquelle STRANGE LAB veut cheminer. Mais STRANGE LAB est bien plus que cela, bien plus que cet humble hommage aux travaux de ces glorieux ainés. C’est l’aboutissement d’une longue quête, celle d’un idéal musical: trouver le juste équilibre, la parfaite alchimie, celle qui fait la part belle à l’indéniable talent des quatre complices qui ont œuvré sur cet album. Et trouver une voix, unique, essentielle, dans cette glorieuse multitude. »

Un album qui louvoie entre les styles et les courants musicaux avec manifestement comme point d’orgue, d’offrir aux auditeurs un grand niveau technique en l’honneur des grands guitaristes de l’histoire du rock, voilà effectivement un tout gros défi à relever dont je vous présente la vidéo qui fait office de vitrine du projet :

Sur ce venons-en à la découverte de la première composition de cet album avec d’entrée de jeu, un son et une ambiance typé seventies et plutôt psychédélique puis, les choses évoluent alors vers une fusion-rock teintée de funk et de soul grâce au son de l’orgue, le tout restant vintage et nous ramenant au grand rock des années 70 :

La seconde composition se présente manifestement sous une facette plus feutrée avec toujours, un travail soigné et pointu aux instruments comme par exemple pour la guitare qui outre le fait d’être le squelette de l’architecture du morceau, dépose aussi un très chouette solo parfaitement équilibré qui laisse finalement place libre au piano :

Ici on se frotte à la fois au rock et au blues sans oublier bien évidemment le jazz, histoire à nouveau de rendre hommage aux grands courants et aux grands musiciens, une tâche parfaitement réussie jusqu’ici…et on est seulement au deuxième morceau ! Notons que la coloration jazzy ou jazz-rock selon reste omniprésente avec la continuité vers un travail soigné qui ravirai-je suppose tous les puristes et connaisseurs, comme pour cet autre extrait :

Remarquable travail au piano porté par un fond musical concocté à la guitare et surtout à la basse, la batterie complétant ce très beau tableau sonore qui mérite d’être écouté avec attention, pour y déceler les subtilités bluesy présentes ! Et justement de blues ou de sonorités bluesy, il en sera question dans le prochain extrait qui d’autre part, développe à travers le son de la basse des effluves de soul et de funk…plus largement des musiques noir américaines :

Soyons objectif ça groove et ça swingue à mort pour notre plus grand plaisir preuve aussi que, tout est ici parfaitement réalisé et donc, retranscrit les ambiances et atmosphères des musiques brossant les décennies allant des années 50 aux eighties ! Et cette foutue basse qui ronronne et sautille mettant au zénith je suppose de nombreux connaisseurs, idem pour votre serviteur qui prend un pied d’enfer à écouter ce…de morceau ! Et c’est ainsi de bout en bout pour cet excellent album qui s’écoute d’une seule traite, tellement le plaisir est grand. Je rassure d’autres extraits sont disponibles sur la chaîne YouTube…allez les écouter ! Comme les liens ci-dessous.

https://oliviergadet2.wixsite.com/strangelab

Au final le quatuor français nous offre un magnifique recueil instrumental faisant honneur à la fois aux grands courants musicaux de l’histoire (rock, jazz, blues, funk, soul) comme effectivement aux grand guitaristes et plus généralement, aux grands musiciens et groupes de l’histoire du rock…idem pour le rock-fusion. Un incontournable et déjà pour moi l’un des disques dans mon classement de l’année !

https://strangelab.bandcamp.com/releases

Olivier GADET: guitars, lead vocals, auhor, composer, producer, artwork, mixing.
Eric HALTER MINGUAUD: bass, vocals, arrangement.
Greg AGUILAR: keys, arrangement.
Fabien TOURNIER: drums, percussions, arrangement.
Rémi VIDAL: recording.
Alexis BARDINET: Globe Audio Mastering

Pays: FR
MUSEA
Sortie: 2022/06

https://www.facebook.com/Strangelab15

One thought on “STRANGE LAB – Influences

  • juin 21, 2022 à 11:14
    Permalink

    Je recommande également cet album et surtout n’hésitez pas à aller voir STRANGE LAB en concert. Quelle claque !!!

Laisser un commentaire

Music In Belgium