SUN OR THE MOON, The – Cosmic

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Le nom du groupe, le titre et la pochette de son premier album ne laissent aucun doute sur les intentions : ça va planer, ça va même tutoyer les étoiles de près. Il faut dire que The Sun Or The Moon vient d’Allemagne et qu’il a donc dans son ADN tout l’héritage krautrock et kosmische Muzik laissé par ses ancêtres Tangerine Dream, Faust, Kluster, Ash Ra Tempel ou Brainticket (même si ce dernier est suisse). Frank Incense (chant, basse, guitare, sitar, synthés), George Nowak (guitare, theremine, flute), Susanne Baum (piano, claviers) et Niclas Ciriacy (batterie, percussions) lancent leur escadrille spatiale en 2019 et ont collée sur leurs combinaisons la poussière cosmique venues de Can, Kraftwerk, le Pink Floyd des premiers temps ou même Radiohead.

On peut repérer tout cela sur leur premier et très cool album ʺCosmicʺ qui pourrait ressembler à ce que serait une boîte de nuit sur la planète Mars. Le groupe enchaîne les compositions hypnotiques (ʺCosmicʺ, le bien nommé ʺTrippin’ on Marsʺ), ne peut s’empêcher de rendre hommage à Pink Floyd (la reprise de ʺJulia dreamʺ, qui figurait sur le deuxième album ʺA saucerful of secretsʺ de 1968) et daigne même se mettre la tête dans le turboréacteur avec des ambiances un peu plus lourdes (ʺEldoradoʺ).

Le quartet n’est pas timide devant la complexité puisqu’il se laisse facilement aller à des compositions longues. Aucune d’entre elles ne tombe en dessous de sept minutes et des records sont même atteints avec les 19 minutes du final ʺQuicksandʺ. Quand on arrive vers la fin de l’album, le temps se distord et les catapultages dans la quatrième dimension se multiplient. On est en orbite géostationnaire durant les dix minutes du tranquille et planant ʺSpace travel agentʺ et on dérive dans le cosmos infini avec ʺQuicksandʺ, complètement envoutant et stellaire.

Quand Elon Musk embarquera des gens sur ses vaisseaux interplanétaires pour aller coloniser Mars ou partir en croisade contre les méga-moules tentaculaires de la planète Delta, on ne sait pas s’il a pensé à prendre un groupe de rock avec lui pour assurer l’ambiance musicale. On peut déjà lui recommander The Sun Or The Moon, qui sont déjà spirituellement dans l’espace.

Le groupe :

Frank Incense (chant, basse, guitare, sitar, synthés)
George Nowak (guitare, theremine, flute)
Susanne Baum (piano, claviers)
Niclas Ciriacy (batterie, percussions)

L’album :

ʺCosmicʺ (7:14)
ʺTwisted Kamasutraʺ (8:35)
ʺEldoradoʺ (9:06)
ʺJulia Dreamʺ (7:59)
ʺTrippin’ on Marsʺ (8:11)
ʺSpace Travel Agentʺ (10:19)
ʺQuicksandʺ (18:47)

https://thesunorthemoon.bandcamp.com/album/cosmic-2
https://www.facebook.com/thesunorthemoonband

Pays: DE
Tonzonen Records
Sortie: 2021/09/17

Laisser un commentaire

Music In Belgium