SYLVAN – One To Zero

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Exercice périlleux proche de celui du funambule ou de l’équilibriste car d’une part votre serviteur aura bien du mal d’être objectif et impartial vu qu’il est un fan inconditionnel du groupe allemand depuis des années et d’autre part, sortir de terre un grand album pour le groupe allemand Sylvan après avoir réalisé deux concept-albums…des chefs d’œuvres comme “Posthumous Silence” (2006) et “Home” (2015) n’est pas une tâche facile ! Mais bon revenons quelques instants sur le parcours de cette formation intimement liée à l’histoire du néo-progressif teuton qui prend son envol avec un premier album en 1999 avec déjà aux commandes Marco (chant), Volker (claviers) et Matthias (batterie et percussions) qui, resteront toujours sur le pont jusqu’à aujourd’hui. En 2002 arrive le grand bassiste Sebastian Harnack (jouant aussi pour Blind Ego) quant au poste de guitariste, il fit l’objet de nombreux changements mais à l’heure actuelle c’est Johnny Beck qui tient la six cordes.

Mais revenons à ce nouveau concept-album où les musiciens du groupe bénéficie de l’aide et non des moindres de Kalle Wallner ou encore de Yogi Lang (tous deux encadrant le label qui produit le dit album) mais ce n’est pas tout en fait car, c’est toute une équipe qui s’est mise à l’ouvrage pour j’espère nous concocter un grand album. Ce dernier commençant clairement en terre progressive avec un néo-progressif mélodique et fluide, les claviers et plus précisément les synthés (très beau travail de Volker) donnent donc le ton pour élancer une musique manifestement élaborée et bien en phase avec un concept musical, élaboré pour construire une composition moderne voir futuriste. Mais n’oublions pas le chant et donc la voix reconnaissable de Marco, partie intégrante de la marque de fabrique du groupe comme d’ailleurs cette volonté d’aller vers le côté technique de la force, avec un passage plus pêchu où la guitare et la section rythmique prennent le dessus. Voilà les dés sont jetés ou plutôt les choses ont bel et bien démarré via une première composition charpentée et me semble-t-il réussie sur ce, je vous propose un petit break de lecture avec la découverte du ‘trailer’ de l’opus :

En fait on retrouve les éléments qui ont fait la réussite des précédents grands albums du groupe, comme les passages néo-classiques qui mettent en évidence les qualités vocales de Marco et donc son magnifique timbre que, l’on retrouve sur une seconde composition posée et parfaitement travaillée effectuant une transition avec le morceau suivant plus rock et plus enlevé. En fait si “Start Of Your Life” pourrait servir pour un single, “Unleashed Power” pourrait bien être l’un des sommets de l’album avec une orchestration fouillée à la fois néo-classique et atmosphérique sous forme d’une ballade qui, évolue vers une très belle composition progressive !

On continue avec toujours à la fois des effluves atmosphériques mais aussi des moments plus enjoués, le tout travaillé avec un son plutôt moderne au sein de compositions élaborées à l’orchestration des plus réussies où, le néo-classique côtoie le néo-progressif sans oublier les moments plus acoustiques. De nombreux soli de guitare ou encore de claviers parsèment les morceaux et ce, afin d’encore mieux élever le niveau du disque mais aussi, pour accompagner avec soin la section rythmique et le chant. Mais ce qui est surtout remarquable c’est la fluidité et la mélodicité que l’on ressent tout au long de l’album, offrant un vrai plaisir d’écoute du début jusque la fin, avec même des passages au violon et violoncelle renforçant la multitude des sons et des ambiances qu’a su créer le groupe. Mais bon assez parlé, il est temps de vous proposer la découverte de l’une des plages de ce bel album :

Il est clair que Sylvan a su réitérer l’exploit de construire un magnifique concept-album où, l’on retrouve tout ce que savent faire de mieux tous les membres de cette fabuleuse équipe comme une orchestration soigné et multiple-facettes, des soli d’instruments toujours parfaitement calibrés…sans oublier bien sûr le timbre de voix si particulier du chanteur. Au final on a ici un must et déjà pour moi, l’un des albums de l’année ! A découvrir quoiqu’il arrive !

PS : Le One To Zero s’est transformé en One to Ten !

Line-up :
Marco Glühmann (chant)
Volker Söhl (claviers)
Sebastian Harnack (basse)
Matthias Harder (batterie et percussions)
Johnny Beck (guitares)
+ guests
Kalle Wallner (guitare acoustique)
Yogi Lang (claviers)
Katja Flintsch (violon, violoncelle)
Bine Heller (chœurs)

L’album:
“Bit By Bit”
“Encoded At Heart”
“Start Of Your Life”
“Unleashed Power”
“Trust In Yourself”
“On My Odyssey”
“Part Of Me”
“Worlds Apart”
“Go Viral”
“Not A Goodbye”

Pays: DE
Gentle Art Of Music/Soulfood GAOM070 (CD, LP-2 vinyles)
Sortie: 2021/05/28

https://www.facebook.com/sylvan.de

https://www.facebook.com/gentleartofmusic

Laisser un commentaire

Music In Belgium