TAG OHNE SCHATTEN – Ein besserer Ort

24 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Tag Ohne Schatten, on pourrait traduire ça en allemand par jour sans ombre, un peu comme une symbolique de l’énergie pure, jamais cachée par l’ombre. C’est en effet bien d’énergie dont il s’agit ici, avec ce combo allemand originaire de Hanovre, qui se forme en 2012 à partir des groupes Neurotic Arseholes, Drowning Roses (pour le bassiste chanteur Zahni) et Pressureflip (pour le guitariste Basti et le batteur Alex).

Ces trois garçons sont engagés dans la défense d’un punk rock à haut voltage, avec des réminiscences d’Offspring, Blink 182 et Green Day, formulé au cours de leur première démo ʺOohs, aahs und wahsʺ (2012), suivie du premier album ʺSommer 2014ʺ (2014) et du single ʺKurz nach später 2.0ʺ (2016). Cette année, Tag Ohne Schatten revient avec un nouvel album qui reprend d’ailleurs dans sa liste de morceaux certains titres figurant déjà sur les disques précédents (ʺMehr Platzʺ, ʺEin besserer Ortʺ, ʺWeil Sie glaubenʺ). C’est une bonne façon de faire connaissance avec ce groupe qui tronçonne sans scrupule un punk rock gonflé au triphasé et lancé dans nos oreilles à toutes vitesses.

On démarre façon Blitzkrieg avec l’hyperrapide ʺWeil Sie glaubenʺ qui met tout de suite les choses au point. Ici, on fonce à travers les débris de ferraille que les guitares peuvent laisser derrière elles et on se prend des retombées de morceaux de câbles électriques encore tout chauds et fumants. Le groupe chante en allemand, ce qui peut être un risque pour les auditeurs peu accoutumés à cette langue gutturale qui n’a pas toujours réussi à bercer les tympans de la meilleure façon. Mais ici, il faut admettre que Tag Ohne Schatten manie la langue de Michael Wittmann avec une harmonie qui colle bien aux rythmes frénétiques de sa musique.

On se retrouve donc haché menu pendant les 23 minutes que durent ce petit album de huit titres et on apprécie la promenade en scooter surgonflé que nous proposent ces sympathiques Teutons. Pour résumer, on a compris qu’Offspring se traduit en allemand par Tag Ohne Schatten.

Le groupe :

Zahni (basse et chant)
Basti (guitare)
Alex (batterie)

L’album :

Weil sie glauben 02:36
Mehr Platz 02:58
Ein besserer Ort 02:25
Sie sind weg 03:32
Das ist dein Leben 02:24
Post aus Amerika 02:52
Schuld und Bekenntnis 03:08
Alles gut 03:25

https://tagohneschatten.bandcamp.com/album/ein-besserer-ort
https://www.facebook.com/TagOhneSchatten/

Pays: DE
Zygmatron Records
Sortie: 2019/05/10

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!