TARSIUS – Avancer

29 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 1 Moyenne: 5]

Créé à Paris en 2012, Tarsius a pris un peu son temps pour sortir son premier album. ʺAvancerʺ en est le titre et il résume bien l’état d’esprit de ce groupe mené par le chanteur Yannick Walet, qui écrit ici un mélange de textes en français et anglais, de morceaux pop occidentale et de rythmes afrobeat. Avancer dans toutes les directions possibles semble en effet être le mot d’ordre de Tarsius, qui nous livre ici un album bien sympathique.

On aura tôt fait de passer par-dessus le premier titre ʺAvancer contre le ventʺ, qui n’impressionne pas vraiment d’entrée de jeu, avec ses paroles d’espoir et de partage, qu’on entend sur des multitudes de chansonnettes pleines de bons sentiments, bien gentilles mais qui ne donnent pas forcément à réfléchir en profondeur sur les véritables aspects de la condition humaine. Plus intéressantes sont les chansons qui suivent et qui se partagent en fait entre les thèmes légers de l’amour parfois coquin (ʺLe vaudou loveʺ, ʺAchète du sexeʺ, ʺFais comme les bonobosʺ) et ceux plus graves de l’avenir de cette terre qui, pour en quelque sorte faire le pendant à la grivoiserie française, sont chantés en anglais. Dans la langue de Lady Di, Tarsius se veut plus bluesy (ʺTake the first trainʺ, ʺDancing in the graveyardʺ) ou plus caribéen (ʺUse it move it do itʺ, “Afrobayou”). Quelques cuivres habilement places enjolivent les rythmes qui donnent envie de bouger et d’oublier les grisailles des cieux pour se détendre sous le soleil des tropiques.

Yannick Walet et ses complices Vincent Estrade (saxophone, chœurs, karkabous), Benoît Fuentes (claviers, chœurs, harmonica), Cédric Joder (trombone, chœurs guitares), Aurélien Trévise (batterie et chœurs) et Hector Paoli (basse et chœurs) exposent ici leur univers riche et intelligent, appelant à la fois à prendre du bon temps mais aussi à s’inquiéter de l’avenir (ʺDisco 2059ʺ, au texte volontiers délirant). Jusqu’à présent, ce combo parisien s’est rarement éloigné des clubs de ses origines mais si vous passez du côté de l’Alimentation Générale (la cantine du groupe, qui y a joué une vingtaine de fois en trois ans) le 12 juillet prochain à Paris, vous pourrez toujours aller voir Tarsius en action.

Le groupe :

Yannick Walet (chant et guitare)
Vincent Estrade (saxophone, chœurs, karkabou)
Benoît Fuentes (claviers, chœurs, harmonica)
Cédric Joder (trombone, chœurs guitares)
Aurélien Trévise (batterie et chœurs)
Hector Paoli (basse et chœurs)

L’album :

Avancer contre le vent (3:41)
Le vaudou love (2:28)
Take the first train (3:33)
Use it move it do it (4:10)
Le rouge au front (3:07)
Je ne veux rien d’autre que toi (3:21)
Dancing in the graveyard (3:34)
Achète du sexe (4:04)
Fais comme les bonobos (4:02)
Afrobayou (4:01)
Disco 2059 (4:25)
Fuel the rocket (3:30)

https://www.tarsiusmusic.com/
https://www.facebook.com/tarsiusmusic/

Pays: FR
Fo Feo Productions
Sortie: 2019/03/29

Une pensée sur “TARSIUS – Avancer

  • juin 7, 2019 à 11:32
    Permalink

    TARSIUS se dévoile et se met à nu lors de ces concerts, se créer alors l’osmose tant attendue avec le public et ça envoi grave du mouv et de la Positive Vibes. A découvrir et vous ne les louperez plus !!!

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!