TEMPERANCE – Viridian

20 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

L’album «Of Jupiter and Moons» sorti en 2018 a marqué une étape majeure et un tournant dans la carrière du groupe italien Temperance.  Outre l’excellent accueil réservé à cet album tant par le public que par la critique, les Transalpins ont eu la riche idée de beaucoup tourner en 2018 et 2019, ce qui a contribué la montée en puissance de ces virtuoses du métal mélodique/symphonique. Grâce à un contrat signé avec le label Napalm Records, la nouvelle équipe très dynamique de Temperance revient sur le devant de la scène avec la sortie de son 5e opus, intitulé «Viridian», sans doute leur plus heavy et leur plus symphonique à ce jour! Probablement leur meilleur aussi!

De son propre aveu, Marco est ce que l’on peut qualifier d’hyperactif pour tout ce qui concerne la musique. Quand il ne joue pas sur scène ou en studio, il est en train de composer pour un de ses groupes ou pour d’autres artistes. L’on pourrait craindre une perte de qualité due à une production trop importante qui drainerait trop de sa créativité. Or il n’en est rien. Au contraire, chaque nouvel album amène Temperance un peu plus loin. Le compositeur semble avoir trouvé la pierre philosophale de la fécondité artistique, qui transforme les notes en (power) métal mélodique/symphonique, avec un équilibre parfait entre le côté heavy et des mélodies fignolées et super entraînantes à chaque fois. Parmi les principaux ingrédients de ce précieux alliage, citons des lignes vocales époustouflantes, des riffs de guitare énergiques à souhait, des atmosphères symphoniques et une touche d’électronique pour amener un soupçon de vivacité supplémentaire.

«Mission Impossible», le premier extrait de l’album, est d’ailleurs parfaitement représentatif de ce que vous pouvez vous attendre à trouver dans «Viridian»:

Le clip de «My Demons Can’t Sleep» illustre quant à lui fort bien comment Marco utilise le côté électro pour son effet dynamique :

Le troisième extrait est «I Am The Fire», autre exemple de mélodie hyper catchy et festive:

Outre la qualité des compositions et de l’interprétation, «Viridian» mise aussi, comme son prédécesseur «Of Jupiter and Moons», sur l’interaction vocale entre les trois chanteurs: la voix aérienne, voire éthérée d’Alessia, le timbre puissant de Michele et la voix plus rugueuse de Marco.

L’album est suffisamment diversifié pour n’induire aucun sentiment de lassitude. L’auditeur est emporté dans un tourbillon musical qui se décline en 11 plages qui sont toutes des tubes potentiels. Un album audacieux qui flirte parfois avec un côté plus speed (sur l’intro de «The Cult Of Mystery»), un côté folk (sur l’intro de «Nanook»), sans oublier une superbe powerballad dans l’air du temps avec «Gaia». Agréable en bruit de fond, cet opus libère toutes ses saveurs à un volume sonore plus élevé. Autant que les voisins en profitent aussi!

Temperance nous livre ici probablement sa meilleure réalisation à ce jour, se rapprochant ainsi du cercle très fermé des héros du métal mélodique/symphonique. Pour preuve, les transalpins accompagneront Tarja sur sa tournée européenne qui commence dans quelques semaines.

Bref un album incontournable pour bien commencer l’année !

Le groupe :

  • Marco Pastorino (chant, guitare)
  • Alessia Scolletti (chant)
  • Michele Guaitoli (chant)
  • Luca Negro (basse)
  • Alfonso Mocerino (batterie)

Les titres de l’album :

  1. Mission Impossible (4:06)
  2. I Am The Fire (4:06)
  3. Start Another Round (4:10)
  4. My Demons Can’t Sleep (3:58)
  5. Viridian (4:27)
  6. Let It Beat (3:36)
  7. Scent Of Dye (3:59)
  8. The Cult Of Mystery (4:26)
  9. Nanook (5:47)
  10. Gaia (4:17)
  11. Catch The Dream (1:49)

Website: https://www.temperanceband.com/
Facebook:
https://www.facebook.com/temperanceofficial/
Instagram:
https://www.instagram.com/temperanceofficial/
Twitter:
https://twitter.com/temperancemetal

Pays: IT
Label: Napalm Records
Sortie: 2020/01/24

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!