THE CASCADES – Phoenix

1 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Ayant fait parlé de lui il y a un an maintenant avec une double-album comprenant des inédits, des extraits des cinq précédents albums et des versions démo, le groupe allemand The Cascades nous revient avec un nouvel album où l’on retrouve Markus Wild (chant) en personne. Un…d’album de rock gothique qui devrait faire parler de lui car, le groupe a manifestement mis les petits plats dans les grands, offrant un rock sombre et oppressant nous rappelant une mythique formation comme The Sisters Of Mercy ainsi que les autres formations du genre et donc ayant bastonnées dans les 80’s avec même une reprise d’Hüsker Dü une autre grande pointure de l’époque !

Si ”Avalanche” (petit clin d’oeil aux Sisters Of Mercy je pense) ouvre tout d’abord pour du bon rock’n’roll, il s’ensuit déjà des effluves et surtout ce son si caractéristique de guitare propre au rock gothique, idem pour la voix qui se fait déjà grave et sombre rappelant bien sûr un certain Andrew Eldritch (Sisters Of Mercy) comme d’ailleurs le fond sonore porté par les synthés. Par contre sur la seconde composition ”Blood Is Thicker Then Blonds” il n’y a plus de doute, on est bien en présence d’un groupe perpétuant la grande tradition du rock gothique et donc, de l’empreinte laissée par le groupe d’Andrew avec beaucoup de similitudes dans la construction du morceau.

Passons alors au clip ”Dark Daughter’s Diary” et c’est le même constat car, si l’on ferme les yeux en écoutant attentivement le chant et le son de la guitare, on se croirait revenu 40 ans en arrière et je peux vous jurer que l’effet est bluffant à mourir !

On termine cette analyse par la plage titulaire semble-t-il plus posée, qui introduit ici des sons plus modernes de synthés et des chœurs plus ouverts et plus mélodiques, offrant un morceau moins sombre et plus rond. Bien sûr l’empreinte de la référence citée plus haut reste bien présente mais ici, avec moins d’insistance et surtout dans une version plus accessible. Sinon et pour les autres compositions, on continue à voyager à travers un rock gothique respectant la tradition et les archétypes du genre, offrant à l’assemblée un excellent album qui sera pour certains très nostalgique (j’en fait partie ayant été un grand fan de The Sisters Of Mercy et de The Mission) !

Pays: DE
Echozone/Soulfood
Sortie: 2018/10/19

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!