THE D PROJECT – Find Your Sun

98 Participations

Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Voilà un groupe canadien qui prend son envol dès 2006 grâce à l’association du chanteur/compositeur/multi-instrumentiste Stéphane Desbiens et l’auteur Francis Foy, une formation qui avait fait un passage au sein de notre site par le biais de la chronique de l’album ”Making Sense” paru en 2014. Sinon plusieurs albums vont voir le jour, des réalisations discographiques touchant souvent plusieurs courants musicaux comme le rock-progressif, le classique ou le jazz. Rappelons qu’en 2014 le groupe participa au Quebec Summer Festival en compagnie de Marillion, rien d’étonnant peut-être lorsque l’on sait que The D Project est un concentré constitué de soupçons de Pink Floyd, King Crimson ou encore Genesis. Sachez qu’à l’époque de cette lointaine chronique votre serviteur avait salué une grande inventivité et diversité grâce à un album comportant de nombreux styles différents, le tout toujours joué avec précision et talent !

Espérons donc que cette nouvelle galette nous apporte encore du plaisir d’écoute et un contenu à l’image d’un beau rock-progressif varié, ce qui est d’ailleurs le cas dès le début avec un démarrage à la Floyd grâce à de belles nappes de claviers et une guitare aérienne il me semble fidèle au prestigieux groupe anglais. Puis les choses prennent du corps pour évoluer vers un rock-progressif tonique où les breaks foisonnent et où, une basse puissante tonne le ton à travers une musique effectivement variée et complexe. Dans cette même première composition on trouve aussi des passages proches de la pop ou d’un néo-classique, prouvant à nouveau que le groupe est capable de jongler avec les styles ! Une multitude d’instruments construit cette belle première pièce avec même sur la fin l’entrée en action de la flûte, qui complète un tableau musical déjà bien rempli.

On poursuit à travers l’univers de Pink Floyd avec ici l’introduction de la guitare acoustique (une 12 cordes je pense), qui montre une autre facette dont raffolait le groupe de la pair Gilmour/Waters, une belle réalisation des canadiens qui évolue alors vers le mystérieux et le psychédélique rappelant ”The Animals”. Plus loin on découvre les orgues Made in Genesis première époque avec toujours, une orchestration bien pensée et réfléchie où, la guitare électrique part encore dans les cieux pour un morceau lui-aussi parfaitement réalisé. Si l’on peut encore citer comme autre référence les Flower Kings car on retrouve au sein d’une autre composition le coup de patte de Roin Stolt ce qui est sûr, c’est que quelque soit le registre joué par nos amis canadiens, c’est toujours construit avec intelligence pour un résultat d’une impressionnante efficacité avec en plus, cette capacité de passer d’un style à l’autre voir de les mélanger au sein d’un même morceau.

Au final ce ”Find Your Sun est le digne successeur du précédent opus car ici, The D Project a su à nouveau proposer un rock-progressif multiple-facettes où, s’entrecroisent rock, jazz, psychédélisme, pop et classique voir même du rock-alternatif. Ajoutons encore la présence de ce beau son de basse au sein de plusieurs compositions mais soyons clair, tous les instruments sont ici joués avec précision et efficacité à l’image des nombreux très beaux passages aux orgues ou bien sûr les magnifiques montées de guitare…à ne pas rater en tout cas si vous voulez vous replonger dans l’univers des différentes grandes références citées plus haut. Du grand progressif en fait !

Line-up :
Stéphane Desbiens (guitare, claviers et chant)
Jean Gosselin (batterie et percussions)
Isabelle Cormier (violon et chœurs)
Philippe Desbiens (basse)

Pays: CA
OZETA Productions OZP2-4577
Sortie: 2018/10/19

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!