THE LUMBERJACK FEEDBACK – Mere Mortals

3 Participations

Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

La vie est faite de rencontres, humaines et musicales surtout pour votre serviteur. En faisant défiler sur mon écran les innombrables mails de promo que nous recevons quotidiennement, il y en a un qui, par le plus pur des hasards, attire mon regard. Il fait la promo de «Mere Mortals», le second album du groupe The Lumberjack Feedback qui succède à leur premier opus «Blackened Visions» (sorti en 2016). Là, je me sens vraiment comme le dernier des béotiens, car j’ai beau me torturer les méninges, ce groupe est pour moi un illustre inconnu au bataillon des ardents défenseurs de la cause du métal.

En grattant un peu, je me rends compte qu’il s’agit d’un groupe lillois qui a la double particularité de se composer de deux guitaristes, un bassiste et deux batteurs et de ne compter aucun vocaliste dans ses rangs, comme le groupe Karma To Burn. Pour bien fixer les choses, nous parlons de Geoffrey Gosset et Simon Herbaut à la guitare, Sebastien Tarridec à la basse ainsi que Nicolas Tarridec et Virgile Chaize à la batterie. Un groupe de métal instrumental… Il n’en fallait pas plus pour titiller ma curiosité et m’inciter à écouter cette nouvelle plaque en priorité.

Dès les premières notes, je me sens envahi d’une jubilation métallique intense aux confins au post-metal, du doom et du sludge sur des mélodies servies par des riffs bien lourds et une section rythmique en très grande forme. Nos voisins lillois des Hauts de France ne cesseront ma foi jamais de m’impressionner.

Voici ce que cela donne en live:

Ou plus récemment:

L’album se compose de 7 titres, ce qui peut paraître peu mais il a une durée totale de plus de 45 minutes grâce à deux poids lourds de respectivement 9:17 et 12:10 minutes. Pourtant, en écoutant cet album, on découvre des atmosphères sauvages, sans jamais avoir le temps long. C’est pêchu, lancinant (parfois presque hypnotique), mais toujours très beau. Beaucoup de dynamique et de contrastes, une puissance parfaitement maîtrisée. Pas étonnant que nos voisins lillois aient été retenus comme première partie pour des groupes comme Gojira, Crowbar, Red Fang, Loudblast, Kylesa, Regarde Les Hommes Tomber, Hangman’s Chair, The Oxbow, Acid King, Spectrum (Spaceman 3), Wolf Eyes

Le groupe nous invite à découvrir deux titres de sa nouvelle plaque sur son Bandcamp. N’hésitez pas à aller vous rincer l’oreille.

Une découverte passionnante en ce qui me concerne et qui devrait plaire à plus d’un de nos lecteurs !

Liste des morceaux:

  • Therapy (6:37)
  • Kill Kill Kill Die Die Die (4:27)
  • New Order (Of The Ages) Part 1 (5:43)
  • Wind Last Blow (4:04)
  • New Order (Of The Ages) Part 2 (5:25)
  • A White Horse Called Death (9:17)
  • Kobe (Doors Of Spirit) (12:10)

Pays: FR
Deadlight Entertainment
Sortie: 2019/04/26

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!