THE ONE ARMED MAN – #1 Printemps 2019

40 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Formation française ayant choisi de se faire connaître via une démarche à deux temps, The One Armed Man nous propose d’une part un premier mini album ”#1” 6 titres courant de ce mois de mars et d’autre part, un second EP 6 titres toujours courant du mois de novembre de cette année. Originaire de Strabourg le groupe nous envoie un rock énergique fait de riffs bien sentis dans une ambiance rock’n’roll et quelque peu grasse, lorgnant vers certains courants comme le grunge ou le stoner-rock. Influencé par des groupes comme Led Zeppelin ou encore Pearl Jam, la jeune formation transcrit à travers un rock pur et bien dosé, l’expresion de ses passions et de ses révoltes, offrant à nos auditeurs un rock sans fioriture et qui va droit au but.

Concernant les extraits disponibles pour cette chronique on commence par ”Dive”, un morceau dans l’esprit grunge et qui effectivement rappelle des formations comme Pearl Jam ou Alice In Chains voir Stone Temple Pilots en proposant un rock gras et lourd en phase aussi avec celui des seventies. Pesante tout en étant sympa à suivre, la musique prend aussi des allures plus posées qui permettent d’alterner les tempos et les vitesses d’exécution, pour pouvoir s’échapper vers quelque chose de plus mélodique tout en gardant l’esprit rock’n’roll et le groove :

On continue notre petit voyage avec ”We were kings” qui démarre par de beaux accords de guitares à la fois mélodiques et accrocheurs, pour ensuite à nouveau proposer un rock carré qui continue de nous offrir cette belle alternance d’ambiances passant de moments pêchus et plus heavy à des passages élaborés plus en finesse. La preuve avec le retour de nombreux accords de guitares jouant sur divers registres et diverses gammes, permettant de moduler la composition la rendant plus complexe et multiple-couleurs. En tout cas ça continue à pousser et mettre du groove dans nos assiettes…à vous de déguster :

On pourrait aussi parler de swingue car ici ça bouge plutôt bien avec même des accents alternatifs, qui rappellent les eighties et des groupes comme The Cult surtout sur ”Silent war”, ce qui permet au groupe de mélanger au sein d’une même composition rock’n’roll, psychédélisme et rock-alternatif. Des relents psychédéliques propres aux seventies mais aussi à des courants issus des années 90 et ce, en toute logique et surtout en concordance avec les influences du groupe français, qui a su manifestement intégré au sein de son rock plusieurs époques et plusieurs genres tout en gardant en point de mire l’esprit rock’n’roll !

Pays: FR
Flying Cow Prod
Sortie: 2019/03

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!