THE VIBRATORS – Mars Casino (featuring Chris Spedding)

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Après la référence du pop-punk américain The Ataris, voici une autre gloire qui nous revient au-devant de la scène en l’occurrence ici, le groupe anglais de punk-rock The Vibrators au sein duquel, on retrouve aujourd’hui le célèbre guitariste Chris Spedding (petit clin d’œil à mon ami Alain qui se reconnaîtra) figure emblématique de la scène rock’n’roll parallèle des eighties et je pense du célèbre label français NEW ROSE ! Sur ce revenons à nos moutons et resituons le début du groupe britannique à la fin des années 70 et plus précisément en 1976, considéré comme faisant partie de la première vague punk en Angleterre, c’est donc en quelque sorte une icône qui nous offre une cure de jouvence avec comme je l’ai dit la présence de Chris à la guitare (présent en 1976 pour le titre “Pogo Dancing”) mais aussi l’opportunité de redécouvrir le line-up originel (Knox, John Ellis, Pat Collier, Eddie) !

Et c’est sur un tempo clairement rock’n’roll que l’album démarre avec d’emblée la plage titulaire que, je vous laisse découvrir ci-dessous :

On reconnaît rapidement un style propre aux années 60 et 70 mais aussi comme je l’ai déjà précisé plus haut, à la scène rock’n’roll parallèle avec ici, une coloration musicale et chantée me rappelant les Cramps (en moins extravagants peut-être) et consorts. En fait on retrouve ici l’esprit des débuts du mouvement punk-rock mais aussi, une forte résonnance auprès du rock’n’roll pur jus ou encore du garage-rock, offrant à tous les amateurs de vrai rock une belle dose de vitalité, grâce à une musique binaire mais foutrement efficace construite sur des accords indémodables rappelant aussi le blues-rock! Idem pour l’extrait suivant qui garde le même fil rouge des débuts :

Et ce chant grave typé scène parallèle qui se marie à la perfection à ses accords rock de guitare, me rappelant aussi des groupes comme les Del Lords ou les Del Fuegos…du rock’n’roll quoi ! Mais on a également droit ici à un folk-rock’n’roll lorsque la guitare acoustique côtoie sa comparse électrique, un style me rappelant d’ailleurs un certain Giant Sand, autre formation emblématique comme les Gun Club mais la liste serait trop longue, contentons-nous d’écouter un autre extrait s’il vous plait :

Où le tempo rock’n’roll continue de dominer les débats rien d’étonnant donc, à avoir la présence de Chris Spedding un des spécialistes de la discipline pour renforcer le côté rock des choses avec au final, une osmose entre punk-rock et rock-garage !

…lien Bandcamp ci-dessous pour les accros et les puristes :

https://thevibrators.bandcamp.com/album/mars-casino

Line-up :
Knox (chant et guitare)
John Ellis (guitare)
Pat Collier (basse)
Eddie (batterie)
+ Guest Chris Spedding (guitare)

Pays: GB
Cleopatra Records CLO 1852
Sortie; 2020/11/20

https://www.facebook.com/thevibratorsofficial

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!