THE WIDE – Paramount

4 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Voilà une formation qui manifestement a construit son inspiration au fil du temps et selon l’intervention de nombreux musiciens, pour pouvoir transcrire sa passion de la musique et donc, construire un rock authentique et proche de l’esprit des grands courants musicaux de notre histoire musicale. Formé actuellement de Pete Brough (chant et guitare acoustique), Ralf Aussem (guitare électrique et programmations), Kurt Schmidt (basse et chœurs) et de Hermann Eugster (batterie et chœurs), le groupe a donc la volonté de nous offrir un indie-rock ou indie-pop empruntant le chemin soit de la ballade, d’un rock-atmosphérique ou d’un rock tout droit venu des eighties.

Démarrant sur un tempo lent et atmosphérique, l’auditeur est rapidement bercé dans des ambiances qui nous rappellent The Cult ou les Sisters Of Mercy avec en sus des pincées de The Smiths côté chant (voix proche d’un certain Morrissey). Attention pour le second morceau l’ambiance s’accélère grâce à la guitare acoustique, qui pose un tempo pop-rock plus entraînant tout en gardant en arrière plan des guitares Batcave puis, c’est le retour d’une atmosphère plus lourde et plus lancinante qui fait corps avec la toute première composition d’ailleurs l’empreinte de The Smiths nous revient aussi en mémoire. L’arrière-plan atmosphérique reste lui-aussi de mise avec un très beau travail des guitares, qui conditionnent la marque de fabrique du groupe jusqu’à présent.

”Heroine” composition hautement atmosphérique est ici une vraie réussite car, la musique et un chant placé en arrière déposent une ambiance bougrement pesante mais très efficace avec toujours ces guitares complètent l’espace sonore d’un morceau qui rappelle évidemment Joy Division. Pour ”Fall For Your Love” ce sont bel et bien ces guitares (électrique et acoustique) qui font le fondement de la composition avec des accords bien pensés, qui s’acclimatent à un chant qui rappelle lui-aussi quelques grandes figures du rock (David Bowie…). Si ”Fearkilling Love” nous replonge dans le rock’n’roll et les seventies (même au niveau du chant), ”Stars” retourne vers le côté pop et acoustique de l’histoire en offrant à nouveau une belle ballade rock. Au final The Wide propose un album varié et plutôt sympa qui respecte les codes de nombreux genres musicaux issus des années 70 et 80 et ce, en construisant un rock soit pop soit psychédélique mais aussi en phase avec de nombreux courants des eighties comme la scène parallèle ou Batcave selon le vocable. Un album pur et respectueux !

Pays: DE
Echozone/Soulfood EZ18C2376
Sortie: 2018/10/26

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!