THE WRONG OBJECT – Zappa Jawaka

28 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 1 Moyenne: 5]

Cette formation belge à géométrie variable de jazz-rock progressif vient nous voir à deux reprises puisque, nous aurons deux galettes à analyser avec tout d’abord ce ”Zappa Jawaka” comprenant 8 compositions. Au sein du groupe et pour cet album sorti fin 2018, on trouve Martin Melià (saxophone ténor, clarinette et chœurs), François Lourtie (saxophone ténor et soprano, chant), Michel Delville (guitare, Roland GR 09, chant), Antoine Guenet (claviers et chant), Pierre Mottet (basse) et enfin Laurent Delchambre (batterie, percussions et samples). Une bande de joyeux drilles qui sont là pour vous secouer les méninges et le corps grâce à un jazz-rock anarchique (au bon sens du terme) tirant vers les seventies et le rock vintage, le son de l’orgue et l’ambiance générale décalée y sont je suppose pour quelque chose. Idem pour les instruments à cuivre qui partent dans tous les sens, rappelant effectivement l’univers du grand Zappa mais aussi la musique alambiquée d’un Soft Machine ou d’un King Crimson. En tout cas la première composition dépose clairement un rock tonitruant et multiple-pistes qui va même vers le démonstratif et les extrêmes !

S’ensuit un morceau plus posé et plus proche du milieu du jazz tout en gardant un côté vintage à travers le tempo et le chant puis, on dérape rapidement vers une sorte d’interprétation assez libre d’un folklore lointain, qui lance les saxophones et l’orgue. La même folie musicale du premier titre nous revient donc avec encore ici, un solo de guitare plutôt psychédélique donnant encore comme pour les passages à l’orgue, un regard vers les seventies. Ce qui est sûr c’est nos amis s’amusent et qu’ils montrent un très beau niveau technique, présentant des passages démonstratifs comme cette basse qui ronronne en phase avec l’orgue…très beau !

Frôlant parfois les traditions et donc les musiques des Balkans mais aussi le monde du jazz, The Wrong Object part très rapidement vers un univers qui lui est propre, celui d’un décalage orchestré où les diverses influences ou courants musicaux s’entrechoquent à toute vitesse, produisant un rock décalé parfois cassant qui s’apparente plus à de l’expérimentation voir de l’improvisation. Les amoureux de jazz-rock et de rock-fusion seront ici de la fête, puisqu’il se trouveront en terrain connu, celui où les chemins s’entrecroisent au sein d’une cacophonie maîtrisée ! Ici il faut s’accrocher, mais cela en vaut la peine pour tous ceux qui ont l’esprit ouvert.

Pays: BE
Off-Record/Autoproduction
Sortie: 2018/11/23

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!