TILMANN – Chrysalis (EP)

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Dans sa vieille ville de Nantes, le jeune Tilmann Volz devait sans doute, enfant, rêvasser sur la Loire, pensant à l’Atlantique, pourtant pas si lointain, où de l’autre côté se trouvait l’Amérique. Cette Amérique des plaines et des déserts, foyer d’un folk porté par des musiciens comme Tim Buckley, Joni Mitchell, Townes Van Zandt, Jackson C. Frank, Bon Iver ou The Tallest Man On Earth. C’est ce folk américain, doublé de bluegrass, de country blues, dont Tilmann Volz s’est fait une spécialité. Avec un premier duo avec Evan Kervinio, The Awsome Possums, Tilmann Volz se fait la main en tant que barde folk, pérégrinant de club en club, jouant pour les populations de passage et semant son ciel dans la grisaille bretonne.

Aujourd’hui vient l’heure du premier EP sous son nom propre. L’avènement est discret, vous aurez beau chercher les chansons sur Spotify ou Bandcamp, vous ne trouverez rien. Deux vidéos se trouvent sur Youtube, montrant Tilmann Volz jouer ʺThe cherry treeʺ et ʺFallʺ, les deux premiers morceaux de l’EP. On peut aussi y écouter les morceaux et ainsi découvrir un ensemble de six chansons ciselées dans une matière folk d’une grande sensibilité et sincérité.

Tilmann s’est entouré de trois musiciens qui élargissent le champ musical de ces morceaux, y apportant de petites touches traditionnelles, jazz et musiques du monde. Pierre Lenormand (batterie), Maxime Bayle (basse et contrebasse) et Pierre Thary (violoncelle et arrangements) participent aussi à l’enregistrement et au mixage, la production étant assurée par Tilmann Volz lui-même. Par contre, les textes sont co-écrits par Tilmann Volz, Robbie Caswell-Jones et Audrey Pernis. Ellen Pelé et Stephanie Colin interviennent dans les chœurs sur la dernière chanson ʺDriving talksʺ.

Ce travail d’équipe donne de beaux résultats, Tilmann a tressé des chansons délicates, sensibles, tenues par sa seule guitare mais parfois soulignées de violoncelle ou de batterie (ʺThe sea, part IIʺ, un ʺDesert Moonʺ tout en douceur et finesse). On se pose un instant dans une dimension tranquille, bercée par des eaux calmes, rassurée par un air doux. Sans être forcément très originales, ces chansons choisissent au contraire le camp du classique et nous présentent un auteur-compositeur délicat, à contre-courant des modes et magnifiquement éloigné de notre monde moderne angoissé et inquiet. Tilmann nous aide à faire un pas de côté.

Le groupe :

Tilmann Volz (chant et guitare)
Pierre Lenormand (batterie)
Maxime Bayle (basse et contrebasse)
Pierre Thary (violoncelle et arrangements)

L’EP :

ʺThe cherry treeʺ
ʺFallʺ
ʺThe sea, part Iʺ
ʺThe sea, part IIʺ
ʺDesert Moonʺ
ʺDriving talksʺ

https://www.facebook.com/tilmann.music

Pays: FR
Inouie Distribution
Sortie: 2022/05/27

Laisser un commentaire

Music In Belgium