VALCATA – Valcata

9 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

On est manifestement en présence d’un important opéra-symphonique construit par le compositeur Oha Cade basé à Brooklyn (New York) une pièce musicale où, près de huit chanteurs (femmes et hommes) représentant huit personnages différents sont mis en valeur au sein d’une histoire spatiale et intergalactique, le tout rehaussé de la présence de musiciens venus du Monde entier ! Une équipe très imposante au sein duquel on retrouve effectivement des personnalités déjà connues (un ex-membre de Visions Of Atlantis par exemple) où, des musiciens en devenir qui ne demandent je suppose qu’à se faire connaître à travers cette grande pièce musicale et vocale. Ouverture atmosphérique et néo-classique pour élancer le vaisseau spatial Valcata puis, le travail vocal d’abord féminin apporte alors une dimension mélodique au sein d’un métal-progressif qui, permet l’apparition du chant masculin pour bien sûr construire une osmose entre les deux chants et une musique effectivement élaborée et plutôt symphonique. Symphonique aussi est le chant féminin voir même lyrique (idem pour le chant masculin), lorsque l’on s’élève dans les cieux avec comme compagnon, une musique à la fois métallique et néo-classique…exemple avec la composition Our Quest. Ici le travail vocal est comme la musique (un métal-progressif élaboré), complexe mais, il est surtout multiple-colorations grâce à la grande variabilité des timbres de voix aussi bien féminins que masculins utilisés, offrant effectivement une œuvre proche des grandes formations symphoniques du petit monde du métal.

Plus loin les chants lyriques reviennent saupoudrer un métal-progressif parfois rapide touchant le speed-métal, tout en restant accessible à un large public puisque la mélodie et la fluidité restent manifestement une priorité pour le concepteur de cette œuvre, une mission réussie jusqu’à présent offrant d’ailleurs de beaux passages néo-classiques et symphoniques élaborés et bourrés de recherches. Le choix de plusieurs chanteuses/chanteurs me semble ici judicieux d’une part pour identifier les différents protagonistes de l’histoire (car c’est je pense un concept-album) et d’autre part, offrir cette grande palette de timbres vocaux…un des éléments essentiel à la conception de l’œuvre de Oha Cade mais, n’oublions pas la musique qui respire elle-aussi un gros travail de composition offrant d’ailleurs une base sonore travaillée !

Je ne peux donc que vous suggérer d’écouter le Bandcamp de cette œuvre symphonique qui, propose une musique et un travail vocal complexe et élaboré faisant honneur aux grandes œuvres symphoniques auxquelles, le petit monde du métal nous a habitué. Bravo au concepteur et à toutes les personnes qui ont participé à ce très beau concept-album !

https://valcata.bandcamp.com/releases

Les vocalistes :
Liel Bar-Z (Janissary : A Balkan Rock Opera)
Josh Munnell
Zuberoa Aznarez (Diabulus In Musica, Tragul, Dryades)
Oha Cade
Hadi Kiani (Gereh, The Frame, Farshid Arabi)
Kenneth Elan (Acoustic Dreams)
Angel Wolf Black (Vivaldi Metal Project, Bare Infinity)
Mary Zimmer (Helion Prime, ex-White Empress, ex-Luna Mortis, VoiceHacks Creator)

Les musiciens:
Steelianos Amirides (guitares, Enemy Of Reality, Keado Mores)
Babis Nikou (basse, Jade-Star et ex-Visions Of Atlantis)
Jonas Schütz (batterie, Sacrosanct, Eraserhead, Diësis, Sapiency)
Pablo Hopenhayn (strings, Esession strings)
Oha Cade (concepteur, synthés)

L’album:
“Siars”
“Our Quest”
“The Turning”
“Horror Machine”
“Life an a Million”
“3-2-1”
“Beyond”
“Escalade”
“The Termination”
“Valcata”

Pays: US/Projet international
Autoproduction/Dooweet Agency
Sortie: 2019/10/18

https://www.facebook.com/ValcataProject/

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!