WATERTANK – Silent Running

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Après des années d’activités partielles dues à des changements de personnel, le groupe français (Nantes) Watertank revient aux affaires avec ce troisième album finalisé en ce mois de septembre avec manifestement une équipe renforcée puisque, Romain Donet du groupe punk-hardcore Chaviré rejoint le staff musical ! Notons aussi la présence de Willy Etié (basse) pour assurer un surplus de punch au niveau des prestations scéniques mais arrêtons de lambiner et venons-en aux faits c’est-à-dire, le contenu de ce nouvel opus avec d’emblée une savante alchimie entre un heavy-rock pêchu et un chant plus clair, offrant un rock-alternatif plutôt efficace. Notons d’ailleurs que les morceaux sont assez courts, la durée des compositions oscillant entre 2 et maximum 4 minutes, ce qui renforce la coloration punk-rock ou post-hardcore de la musique. N’attendons pas non plus pour vous offrir un premier extrait à découvrir :

Où les guitares sont assez lourdes tout en conservant l’esprit du rock-alternatif et de la scène Underground, nous ramenant à des courants des eighties et c’est tant mieux car, ça fait du bien à un amateur comme votre serviteur de pouvoir à nouveau écouter un tel rock. D’ailleurs je vous propose la version Live de cette seconde composition :

Sur passons à la page titulaire de l’album qui conserve bel et bien l’esprit alternatif choisi par le groupe pour construire cet album avec toujours, des passages plus lourds et rugueux et, des moments de répit tout en conservant un chant clair, le tout me rappelant aussi une certaine scène parallèle rock’n’roll. Pour s’en convaincre, il suffit d’écouter l’extrait suivant qui confirme bien que l’on navigue entre des eaux où l’alternatif et le punk-rock se sont associés :

Plus loin le groupe prouve qu’il sait aussi construire un morceau (“Spiritless”) quelque peu plus posé, offrant comme une sorte de pop-alternative qui finalement prend de l’énergie grâce à des riffs rageurs et rugueux, tout en offrant une belle alternative de tempos au sein d’un morceau des plus réussis. D’ailleurs “Timezone” suit le même cheminement avec un travail plus temporisé tout en gardant l’esprit des débuts sachez que, il vous sera possible d’apprécier la relative douceur de ces deux morceaux à travers l’écoute du lien Bandcamp que je vous joins ici :

https://watertank.bandcamp.com/

Pour la suite et donc les dernières compositions, on revient à quelque chose de plus lourd et tonique nous rappelant que, Watertank est venu nous porter la bonne parole d’un rock-alternatif qui fait plaisir à écouter et à suivre, nous replongeant intégralement dans l’atmosphère et l’esprit underground. En tout cas les petits français ont bien travaillé, c’est donc un retour gagnant !

Pays: FR
Atypeek Music/Creative Eclipse PR
Sortie: 2020/09/04

https://www.facebook.com/wtrtnk

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!