WAY FOR NOTHING – Make your actions reflect your words

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Ce groupe français aurait paraît-il un ancêtre belge donc, soyons courtois et ouvert d’esprit pour analyser ce premier album entièrement autoproduit par une formation originaire de Tarbes dans le Sud-Ouest (les Hautes-Pyrénées) mais bon je plaisante, j’adore le post-rock et donc bien sûr que je vais écouter avec attention cet opus paru depuis novembre de l’année dernière…il est temps de s’y mettre alors ! Une courte intro sur fond de sirène pour alerter les quidams nous propose tout d’abord un électro-indus bien cadencé qui, ouvre pour des guitares à la fois aériennes et saturées sur fond d’ambiance à mi-chemin d’un rock-atmosphérique et d’un post-rock. Etrangement c’est un piano classique qui lance la première composition d’une belle façon d’ailleurs, nous offrant un post-rock léger et aérien très agréable à écouter puis, les choses prennent plus de corps et de profondeur tout en restant accessible…ce “Life” est une franche réussite en matière de post-rock instrumental !

En fait les musiciens français ont eu cette intelligence de colorer leur post-rock de passages orientés vers l’ambient ou le progressif voir l’atmosphérique ou encore le néo-classique permettant ainsi, à un courant musical plutôt ardu et souvent saturé d’être plus accessible et surtout plus diversifié avec au final, une musique multiple-facettes vachement réussie ! Personnellement en réalisant cette chronique, j’ai écouté l’album de bout en bout en vue de découvrir à chaque fois, ce qu’il y avait après et, j’ai jamais été déçu ! En écoutant les compositions de l’opus, on se rend compte rapidement que nos amis du Sud-Ouest sont capables de pondre un post-rock qui, n’a rien à rougir de celui produit aux US ou en Australie. C’est foutrement fluide et mélodique avec un rock frôlant aussi le monde de l’alternatif mais, ce sont les passages plus posés et cristallins où les arpèges se font délicats qui, donnent cette belle couleur aérienne et surtout cette furieuse envie d’écouter en boucle…

Parlons encore de ce piano classique qui apporte une dimension supplémentaire à un post-rock prenant qui même dans les moments les plus saturés, sait s’aplanir afin de ne point agresser l’auditeur qui je suppose, boit depuis le début mes paroles…en tout cas je l’espère. Comme je viens de le dire Way For Nothing fait bel et bien du post-rock alors évidemment, on aura des moments extrêmement poussifs, des moments de “Tension” ou de “Destruction” histoire de faire des jeux de mots avec d’ailleurs le retour de sonorités électro prouvant bien que le groupe sait diversifié sa musique. Une tendance qui se confirme jusqu’au bout de ce très bon album que dis-je, un très bon premier album nous offrant si je puis me permettre un post-rock alternatif/post-rock progressif instrumental de bien belle facture.

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire, découvrir au plus vite ce groupe et cet album à travers le lien Bandcamp ci-dessous :

https://wayfornothing.bandcamp.com/releases

Pays: FR
Autoproduction
Sortie: 2020/11/06

https://www.facebook.com/wayfornothing

Cerise sur le gâteau, je vous offre l’écoute de cet extrait Live reprenant 4 compositions justement de l’album :

Laisser un commentaire

Music In Belgium