Almaniax, nouveau venu de la scène rock belge

0 Participations

Almaniax sort cet été son premier EP, un mini-album de six titres croisant entre les flots métal, rock et électro. Le projet est l’œuvre personnelle de Sébastien Rombout, un Bruxellois qui s’est beaucoup investi dans la mise en place de son groupe. Longtemps condamné à des formations éphémères, Sébastien Rombout a finalement pris son mal en patience pour composer des morceaux aboutis. C’est finalement avec l’aide de sa sœur Fiona Rombout (claviers), de son épouse Valentine Potten (batterie) et du guitariste Benjamin Delcourt que Sébastien Rombout donne enfin une âme à Almaniax. Avec l’arrivée du bassiste Julien Fierens, le groupe est au complet et lance son premier EP.

“L’ombre du minotaure” est puissant et empli de gravité. Touché par une grâce romantique (“La trêve de Noël”, “Interlude”) mais aussi par de solides accords de guitare (“Techno victim”, “Le mur”), cet EP offre des compositions personnelles qui arrivent tout droit du cœur et de la pensée de leur créateur Sébastien Rombout.

Chanté en français et en anglais, “L’ombre du minotaure” est l’exemple du produit fabriqué en famille. On peut se le procurer sur le site internet du groupe, qui en propose aussi des extraits.

Liste des morceaux du EP :

  1. Ombre
  2. Techno victim
  3. La trêve de Noël
  4. Le mur
  5. Interlude
  6. Le minotaure

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :