Un album pour Last Call

0 Participations

La formation bruxelloise Last Call prépare l’imminente sortie de son premier album “A Thief in The Gift” depuis 2015 lorsque Albert Camphyn enregistra des idées et des démos à cette époque. Il demande alors à Olivier Reynaerts de développer ce point de départ en proposant les lignes de piano et de claviers. Dans le même temps il contacte Johanna Storimans pour écrire des textes et en même temps chanter sur les compositions qui allaient sortir de terre. Enfin Vincent Hens rejoint alors le trio, pour se charger de la batterie. Ajoutons pour être complet que l’instigateur de ce projet Albert Camphyn, se charge ici des nombreux instruments tel un multi-instrumentiste (guitare, basse, claviers, programmations et percussions). Pour l’heure cet album qui développe un musique multi-facettes (funk, jazz, pop-rock….) devrait bientôt être disponible (le 8 décembre) et en attendant, je vous suggère de compulser les liens suivants :

Last Call

Last Call Le Facebook

Last Call Le Bandcamp

A l’écoute du Bandcamp, vous vous rendrez vite compte que le quatuor jongle littéralement avec les genres et les styles, mélangeant un pop-rock accessible à des touches de funk, de néo-classique ou de classic-rock…additionné d’une voix féminine haute en couleurs !

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :