Jazz News Printemps/Eté 2018

0 Participations

Music In Belgium vous informe aussi sur l’actualité récente des sorties jazz à travers une sélection de quatre albums. Ceux de Thomas Bramerie Trio, Bekker & Gjems, Espen Berg Trio et enfin Lamont Dozier. Ci-dessous il vous sera fourni un maximum d’infos sur ces quatre sorties discographiques. – Commençons par Side Stories de Thomas Bramerie Trio (sorti le 18 mai 2018, Jazz Eleven/Star Prod): ce contrebassiste a un CV renversant impressionant. Né le 18 Septembre 1965 à Bergerac, Thomas grandit à Toulon. Il étudie la guitare avec Tony Petrucciani et poursuit son apprentissage avec Jean-Paul Florens. Thomas s’installe à New-York en 1997. Il enregistre l’album Live at Yoshi’s de la chanteuse Dee Dee Bridgewater, nominé aux Grammy Awards 2001 et part en tournée dans le monde entier avec ce projet. Thomas s’installe à New-York en 1997. Il fait alors partie des « sidemen » incontournables de la scène jazz new-yorkaise et intègre les projets d’Ari Hoenig, David Berkman, Jerome Sabbagh, Eric Reed, David Schnitter, Al Foster… Il ouvre son repertoire à d’autres projets latin jazz avec David Sanchez, Ed Simon, musique du Moyen-Orient avec Simon Shaheen, Bassam Saba, rock avec Charlie Watts dans le groupe de Tim Ries « Rolling Stones Project », ou encore de la musique classique avec le flutiste Emmanuel Pahud avec le trio de Jacky Terrasson et les quatuors à cordes de Daniel Schnyder.

Depuis 2002, il est membre de l’ensemble de Simon Shaheen « Qantara » avec qui il donne de nombreux concerts à travers le monde, comme au Carnegie Hall pour le concert « We Are The Future » avec Patti Austin & Quincy Jones diffusé sur MTV.
En 2004, il rejoint le trio de Jean-Michel Pilc avec qui il part en tournée pour les albums « Iridium » et « New Dreams » (Dreyfus Jazz).

A partir de 2006, Thomas revient en France et enregistre le disque de Pierrick Pedron « Deep in a dream » avec Mulgrew Miller & Lewis Nash, et intègre également les groupes de Julien Loureau ( Quartet Saigon ), celui d’ André Ceccarelli, Baptiste Trotignon, David Elmalek, ainsi que celui de la chanteuse Elizabeth Kontomanou dont il enregistre l’album “ Back to my groove  » en 2007.
A partir de 2008, il enregistre le nouvel album des frères Belmondo avec Milton Nascimento et devient membre régulier du trio de Bojan Z ainsi que d’autres groupes prestigieux tels que : Richard Galliano, Didier Lockwood, Michel Legrand, Eric Lelann, Sylvain Luc, Aldo Romano… Il fait partie de plusieurs projets nominés ou gagnants des Victoires de la musique: Eric Legnini qui reçoit les Victoire de la musique 2011 avec “ The Vox  » , Pierrick Pedron pour “ Kubic’s Monk » en 2013, Love for Chet de Stéphane Belmondo avec Jesse Van Ruller en 2016.

Que Thomas Bramerie prenne la décision d’un album sous son nom (Side Stories) n’est pas sans signification. Certes, « bassiste d’une solidité à toute épreuve », « sûreté du timing, justesse, rondeur du son » dans la tradition de Ray Brown en ont fait un sideman de catégorie. Et le passage au rôle de leader ? « Le répertoire, les arrangements, quelques intuitions et désirs… Mais, dit Bramerie, dès que le morceau est lancé, il n’y a plus pour moi aucune différence. Les responsabilités sont également réparties entre tous les musiciens. Jouée avec un autre, ou jouée un autre jour, la composition aurait été différente. Nous jonglons avec l’instant et le collectif. » Bramerie s’en explique d’ailleurs dans le texte de présentation de l’album. Avec une confiance totale dans la musique pour régler tous les conflits. Et un respect souriant pour chaque personnalité invitée. Pour s’en convaincre, écoutons le titre éponyme de l’album, Side Stories, où sont conviés Stéphane Belmondo et Jacky Terrasson. Nous sommes ici dans la quintessence du jazz…

Spell de Bekken & Gjems (sorti le 18 mai 2018, Grappa/Blue Mood Records): Le Herr Nilsen Jazz Club d’Oslo, en Norvège, est la toile de fond d’une soirée du 17 novembre 2017, riche en musique jazz. Le pianiste Tor Einar Bekken et Richard Gjems (harmonica) en sont responsables. L’album « Spell », qui évoque la magie, en est un beau témoignage. Des musiciens hors pair qui sont connus dans le monde de la musique norvégienne depuis des décennies. Flanqué par le frère de Richard, John Christian, à la guitare et l’âme soeur Noor Noora dans la chanson de Bobby Charles Jealous Kind, Gjems vient nous couper le souffle avec ses interprétations expressives des classiques du jazz de la Nouvelle-Orléans, boogie woogie et blues.

Le choix du répertoire est large. Ils vont du thème de piano familier de The Entertainer de Scott Joplin, à une reprise de Black Coffee de Sonny Burke extraordinairement convaincante. L’album est largement instrumental. Mais en plus de sa dextérité sur les touches, Bekken chante et sans démériter sur des chansons comme Come On Down To My House (Gus Cannon), I’d Rather Drink Muddy Water (Eddie Miller) et Lousiana 1927 (Randy Newman). Une performance exubérante, enjouée, des sons mélodiques et un raffinement unique.

Bølge d’Espen Berg Trio (sorti le 11 mai 2018, Odin Records): Après un premier disque “Mønster » sorti en 2015 et au retour d’une tournée au Japon en 2017, Bølge est le deuxième album du trio du pianiste Espen Berg, qui réunit réunit le contrebassiste Bárður Reinert Poulsen et le batteur Simon Olderskog Albertsen. Une série de compositions dynamiques, où le complexe, la mélodie et le lyrique fusionnent de façon inédite et surprenante. Le groupe livre une musique moderne, extravertie et accessible.

Reimagination de Lamont Dozier (sorti le 1er juin 2018, Cleopatra Records) : un voyage dans le temps qui traverse les trésors de la Motown, de la part d’un de ses songwriters, faisant ressurgir la magie des Supremes. On l’écoutera avec delectation réinterpréter How Sweet it is (to be loved by you) avec Gregory Porter. L’idée ici étant de réduire le tempo de ces hits qui ont fait danser toute une génération dans les années 60, alors qu’elles avaient été conçues comme des balades.

Pour plus d’informations :

Thomas Bramerie
Thomas Bramerie

Bekken&Gjems
Bekken&Gjems

Espen Berg
Espen Berg

Lamont Dozier
Lamont Dozier

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!