Quel pied au Spirit ce 27.06.2003

0 Participations

Quelle bonne soirée ce 27.06 au Spirit of 66 : Jean-Pierre FROIDEBISE meets Rob TOGNONI + François GARNY et Marc DESCAMPS. Le seul souhait est qu’ils se rencontrent encore souvent et nous servent encore ce Blues très teinté Rock même dans des morceaux qui le sont parfois fort peu à l’origine (« Imagine » de John LENNON, « Superstition » de Stevie WONDER ou « Walk on the Wild Side » de Lou REED). Les 4 musiciens ne sont sortis de scène qu’à 1h30 ; c’est dire à quel point ils semblaient bien s’amuser devant un public équivalent à une demi-salle qui s’amusait également beaucoup.

Je ne me lasserai probablement jamais du guitariste-chanteur Jean-Pierre FROIDEBISE que j’ai pourtant déjà souvent vu. Son jeu de guitare flamboyant aux sonorités toujours chaudes (tout comme sa voix d’ailleurs), son jeu en slide, son punch, ses capacités d’improvisations toujours étonnantes, son contact avec le public, … donnent à ses concerts des allures de grande fête. Il n’est jamais « au boulot » et ne se la joue jamais « star ».

Je ne connaissais pas le guitariste-chanteur Rob TOGNONI que j’avais raté avec une constance étonnante malgré l’envie que j’avais déjà de l’entendre et la fréquence de ses passages au Spirit. Son style est complètement différent de celui de FROIDEBISE, toujours très Blues mais beaucoup plus « crasseux », plus hard, plus cassant, plus aigu ; en tout cas, tout aussi passionnant. Son chant est de la même veine, avec les intonations d’un Jorma KAUKONEN (HOT TUNA) ou celles d’un croisement entre Bon SCOTT (AC/DC), Angry ANDERSON (ROSE TATOO) et Axl ROSE (GUNS N’ ROSES). Il chante d’ailleurs le morceau « Knockin’ on Heaven’s Door » (version GUNS N’ ROSES évidemment). La symbiose entre FROIDEBISE et TOGNONI est étonnante. Les envolées en solo sont tout aussi impressionnantes sans qu’aucun des deux musiciens n’écrase jamais l’autre. Leur petite gymnastique pour jouer sur la guitare de l’autre était amusante et donne une idée de l’ambiance sur scène.

Aussi bien Jean-Pierre FROIDEBISE que Rob TOGNONI sont également deux excellents guitaristes rythmiques.

J’ai personnellement apprécié le jeu particulièrement riche du bassiste François GARNY. Quelle technique ! Ce n’est pas pour rien qu’il a joué et tourné derrière Jack BRUCE (lorsque celui-ci était au piano). On peut l’entendre sur l’album-souvenir du concert organisé pour les 50 ans de Jack BRUCE « Cities of the Heart ». On pouvait le voir sur l’enregistrement qui avait été fait et diffusé par Rockpalast (avec Clem CLEMPSON, Simon PHILLIPS, Gary HUSBAND, Ginger BAKER, Gary MOORE, …). Je l’avais vu, il y a quelques années avec l’ex-SCORPION Uli Jon ROTH dans son délire « Classique » à Liège et vu sur Rockpalast dans la tournée HENDRIX organisée par Uli Jon ROTH. Sans vouloir critiquer le moins du monde, j’aurais parfois apprécié qu’on lui laisse un peu plus d’espace d’improvisation, son jeu le méritant vraiment.

Marc DESCAMPS à la batterie était, comme d’habitude, très bon et bien en place.

Les règles de l’improvisation pour ces musiciens sont absolument claires.

Dommage que la tentative de Jean-Pierre FROIDEBISE et de François GARNY pour essayer de faire monter Francis GERON sur scène, à la basse, comme par le passé, n’ait pas été couronnée de succès malgré une énorme insistance des musiciens. Il n’était pas manchot à la basse derrière Pierre RAPSAT et je me souviens même de l’interprétation du « Spectrum » de Billy COBHAM qu’avait faite le groupe de RAPSAT de l’époque, en solo, à la JUMENT BALANCE (avec, outre Francis GERON à la basse, le flamboyant Christian WILLEMS à la batterie).

A noter également, une excellente version du morceau de Dylan « All Along the Watchtower » dans le style de Jimi HENDRIX.

Très bonne soirée.

JPS1er

Une pensée sur “Quel pied au Spirit ce 27.06.2003

  • juin 29, 2003 à 13:38
    Permalink

    Voilà qui est “parler” ! Et dire qu’il y en a même qui oublient de mentionner qui est François Garny (hum !).
    Bravo pour ces commentaires “hot” attentifs, précis et très fidèles à la réalité, on en redemande, pour le rock, pour le blues et pour le Spirit of course.
    DD

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
%d blogueurs aiment cette page :