ArticlesConcerts

Et si l’absence d’empathie de tes dirigeants faisait baisser le montant de ton budget Raismes Fest ?!

0 Shares

Je n’arrive pas à croire qu’après toutes ces années, il nous faille encore vous convaincre de traverser la frontière pour aller savourer les joies d’un headbanging serein et amical au royaume merveilleux d’Emmanuel Ier. Chaque année, depuis plus d’une décennie, j’étale inlassablement les mêmes arguments :

  • C’est un festival à taille humaine, qui a lieu dans le cadre agréable du parc d’un château.
  • La distance à parcourir pour y parvenir est courte pour la plupart d’entre nous (110 Km de Bruxelles, 70 Km de Mouscron, 55 Km de Courtrai, 40 Km de Mons et à 30 Km de Tournai…)
  • L’ambiance est détendue, agréable et même familiale,
  • La langue parlée par les locaux (le Ch’ti) est bien plus proche de notre idiome régional que le dialecte utilisé par nos compatriotes du Graspop,
  • L’affiche propose toujours des groupes de qualité que, souvent, on ne voit dans aucun des festivals de l’été. De plus, on y fait toujours d’excellentes découvertes,
  • Les artistes investissent les planches chacun à leur tour, sans se chevaucher et on peut donc assister à chaque prestation sans stress, dans un confort d’écoute maximal,
  • Le parking et les toilettes sont gratuits
  • Le prix des tickets est plus que raisonnable (45€ la journée, ou 79€ pour le pass 2 jours).

Il est vrai qu’en ces temps de crise économique, la somme de 45€, n’est pas négligeable. Et je me dois ici d’avancer un nouvel argument, qui, s’il n’a pas grand-chose à voir avec le Raismes Fest, pourrait peut-être vous inciter à être de la partie. En effet, grâce à l’absence totale d’empathie du gouvernement belge pour ses compatriotes, il vous sera possible, cette année, de récupérer la quasi intégralité du prix de votre ticket profitant de votre passage à Raismes pour faire vos courses ! En effet, selon le site internet du célèbre hebdomadaire d’information belge ‘Le Vif/L’express“, faire ses courses en France coûte jusqu’à 44% de moins qu’en Belgique. Il y a donc fort à parier que le fait de remplir votre coffre de boissons et de denrées alimentaires avant le retour à la mère patrie vous permettra de soulager votre budget ‘ticket de concert’.

Remarque : Les patriotes soucieux du bien-être économique des membres de leur gouvernement que nous sommes prendront le paragraphe précédent pour ce qu’il est : une boutade maladroite ; une insipide tentative d’humour sarcastique. Les autres, noteront que l’hypermarché Auchan Petite Forest se situe à 3,5 km du Château de la Princesse d’Arenberg et qu’il est ouvert le samedi de 8h30 à 21h30 et le dimanche de 8h30 à 12h45.

Passons maintenant aux choses sérieuses :

La 23e édition du Raismes Fest se déroulera les samedi 9 et Dimanche 10 septembre 2023 au Château de la Princesse d’Arenberg (59590 – Raismes France). L’ouverture des portes a été fixée à 11h30 pour les deux jours. Les premiers groupes monteront sur scène dès 12h30.


Les groupes annoncés le samedi 09 septembre sont :

  • Cleytone (Rock, France)
  • Zoë (Stoner Rock, France)
  • The Electric Alley (Classic Hard Rock, Espagne)
  • Little Odetta (Classic Rock, France)
  • Ganafoul (Hard Blues Rock culte, France)
  • Ray Wilson (Prog Rock, Ecosse)
  • Eclipse (Hard Rock mélodique, Suède)
  • Dizzy Mizz Lizzy (Rock, Danemark)
  • E.A.T. (Hard Rock mélodique, Suède)

Les groupes annoncés le dimanche 10 septembre sont :

  • Black Hazard (Heavy Rock, France)
  • The Mercury Riots (Classic Rock, USA)
  • Moho Vivi (Hard Rock, France [anciens membres de Trust])
  • Threshold (Prog Metal, Angleterre)
  • Robert Jon & The Wreck (Southern Rock, USA)
  • Electric Mary (Classic Rock, Australie)
  • Mike Tramp’s White Lion (Hard Rock, Danemark)
  • Ian Paice Purpendicular (Hard Rock, Angleterre)

 

Vous trouverez toutes les informations supplémentaires sur le Site Internet et la page Facebook du festival.

Laisser un commentaire

Music In Belgium