FIELDS OF NAECLUDA – Fields of Naecluda

50 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

On resterait manifestement dans le giron du post-rock et du post-métal avec cette fois une formation française, formée en 2018 sur base d’un projet solo du multi-instrumentiste Michel Teyssier ici accompagné de Mathieu Schricke, avec un album sorti depuis juin dernier et voyageant aussi dans les eaux troubles de l’alternatif et de l’ambient. Et c’est à partir de ce dernier élément que la musique du groupe français démarre, déposant une atmosphère lancinante et mystérieuse puis, c’est plutôt un tempo entre new-wave et rock-alternatif qui continue de construire la première composition de l’album avec aussi un travail vocal aérien :

Cadencé par une alternance de tempos situés entre pop-rock et relents heavy-rock, le second morceau offre finalement un refrain plutôt accessible et pop avec ça et là, des effluves de synthés nous ramenant vers la new-wave et la musique électronique. En fait on voyage au sein d’une même composition à travers plusieurs courants musicaux, passant de moments plus bruts de coffrage et donc plus métalliques à des passages foncièrement plus pop et plus mélodiques. Finalement le vocable d’alternatif convient bien il me semble puisque, le duo alterne les styles en gardant en ligne de mire la construction d’une musique accessible et quelque part tout public, à l’image de “I See You” une ballade pop-rock d’abord soft qui voyage entre dominance pop et dominance rock tout en restant une fois de plus accessible.

Pourrait-on finalement parler de post-pop ou alors de rock-alternatif multiple-facettes où, les côtés rock…métal…pop s’entrecroisent et se mélangent au sein d’une même composition offrant à l’auditeur une musique qui, part même vers le mystérieux et l’atmosphérique me rappelant un certain Pineapple Thief ! A la fois bien rock et donc plus vers l’underground mais aussi proche des courants dans l’air du temps et donc pouvant se porter sur les ondes Radio par exemple, le groupe français jongle sur la corde de l’alternance des tempos et des ambiances avec un certain succès il me semble. De nombreux passages plus posés viendront d’ailleurs temporiser les moments plus durs et plus métalliques, au sein d’une alchimie qui propose à l’auditeur passionné un savant mélange d’atmosphères diverses, partant même vers quelques notes d’électro sur “Elysium”…une autre composition aérienne et atmosphérique qui me rappelle encore une fois les anglais de Pineapple Thief !

Voilà bien un bel exemple d’album multiple-couleurs qui montre le vrai potentiel de Monsieur Teyssier, manifestement un orfèvre musical qui avec son comparse Mathieu, nous offre aujourd’hui un très bel opus déjà sorti depuis juin de cette année ! Il était donc grand temps de remettre les pendules à l’heure et je ne peux que vous conseiller d’écouter l’extrait-vidéo et surtout le Bandcamp de ce foutu bon album !

https://naecluda.bandcamp.com/releases

Line-up :
Michel Teyssier (chant, guitares, basse, claviers)
Mathieu Schricke (batterie et percussions)

L’album :
“Make you blind”
Strage Days”
“I see you”
“Don’t stop running”
“Sea of clouds”
“Elysium”
“Id”
“Only ashes remain”
“Cannot”
“Thinking of you”

Pays: FR
Autoproduction
Sortie: 2019/06/30

https://www.facebook.com/fieldsofnaecluda/

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!