FM – Synchronized

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Depuis 35 ans, le groupe anglais FM fait ce qu’il a toujours su faire, du hard rock FM, celui que les plus excités des rockers appellent du hard mélodique et que les plus honteux d’entre eux appellent de l’AOR, pour Adult Oriented Rock. Mais la honte, FM ne connaît pas, il n’a jamais baissé la garde d’un millimètre pour défendre sa musique, restée à jamais coincée quelque part entre le 17 octobre 1985 et le 20 juillet 1987. Après toutes ces années, FM a coché toutes les cases du destin typique des groupes de son genre, avec le succès des débuts, la mise en pause durant les années 1990 (pour cause de tempête grunge) et le retour en grâce à la faveur du rallongement de l’espérance de vie des fans comme des musiciens.

Aujourd’hui, les vétérans Steve Overland (chant, guitare), Merv Goldsworthy (basse) et Pete Jupp (batterie) ont repris leurs activités, aidés des nouveaux venus Jem Davis (claviers, déjà présent en 1993–95 et revenu en 2007), et Jim Kirkpatrick (guitare, en poste depuis 2008). Cette équipe est donc celle qui a recommencé la production d’albums en 2010, quand FM sortait ces nouveaux disques sur de petits labels. Mais en 2015, un contrat avec le label italien Frontiers remet FM définitivement en selle, avec la sortie de ʺHeroes and villainsʺ (2015), ʺIndiscreet 30ʺ (réenregistrement de leur premier album datant de 1986), ʺAtomic generationʺ (2018) et ce nouveau ʺSynchronizedʺ.

Que trouve-t-on dans ce nouvel album ? Eh bien, tout simplement les vieux trucs que FM a toujours sorti de son chapeau depuis 35 ans, c’est-à-dire du hard FM, et encore un peu de hard FM mais quand même aussi du hard FM, histoire de varier un peu le contenu. Nous voila donc partis pour un petit jogging en survêtement rose le long du Sunset Strip sous le beau soleil californien, avec reluquage de jolies louloutes confortablement installées dans des décapotables sportives et lèche-vitrine devant les clubs de fitness regorgeant de blondinets musclés et bronzés.

On s’échauffe avec quelques titres préliminaires qui donnent envie de sautiller (ʺSynchronizedʺ et ses claviers triomphants, ʺSuperstarʺ et ses refrains immédiatement mémorisables, ʺBest of timesʺ avec ses côtés lourdement pompés chez Brian Adams). Puis c’est le moment émotion avec l’inévitable ballade ʺGhosts of you and Iʺ avant de reprendre la course sur une route pavée par Foreigner, Sammy Hagar, Journey (ʺBrokenʺ, ʺChange for the betterʺ, ʺEnd of daysʺ). FM met aussi un peu de soul dans son hard rock avec ʺPrayʺ et sait garder sa fraîcheur jusqu’à la fin de l’album, avec les encore sympathiques ʺHell or high waterʺ et le final survitaminé ʺReady for meʺ.

Voilà, c’est encore un album de plus dans la discographie de FM, qui est un groupe de plus dans le vaste monde du rock lourd mélodique, dont la caution est toujours garantie par Whitesnake, ancêtre fondateur de ce style et toujours actif de nos jours. Si ce disque n’apporte rien de plus au genre, il a quand même la vertu d’être frais et divertissant. Un bel album pour le jogging d’été.

Le groupe :

Steve Overland (chant, guitare)
Merv Goldsworthy (basse)
Pete Jupp (batterie)
Jem Davis (claviers)
Jim Kirkpatrick (guitare

L’album :

ʺSynchronizedʺ (4’35)
ʺSuperstarʺ (5’07)
ʺBest of Timesʺ (4’03)
ʺGhost of You and Iʺ (4’27)
ʺBrokenʺ (4’04)
ʺChange for the Betterʺ (4’46)
ʺEnd of Daysʺ (5’04)
ʺPrayʺ (5’26)
ʺWalk Through the Fireʺ (5’43)
ʺHell or High Waterʺ (5’47)
ʺAngels Criedʺ (6’20)
ʺReady for Meʺ (4’23)

https://nl-nl.facebook.com/FMofficial/

Pays: GB
Frontiers Music
Sortie: 2020/05/22

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!