KARIBOW – Age of Amber (2 CDs)

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Si je ne me trompe pas cela fait le 9ème album que je chronique pour ce diable d’ Oliver Rüsin et son projet progressif Karibow en sachant que, tout a commencé en 2016 lors de l’analyse de son double-album concept « Holophinium » au même titre qu’un premier concert vu la même année au Das Rind en Allemagne lors de la Convention de Progressive Promotion Records. Voilà pour la petite histoire sur ce, venons-en au coffret d’aujourd’hui sorti en octobre et comportant deux galettes avec encore une fois, la présence de nombreux invités comme Jean Pageau (Mystery), Dave Bainbridge (Iona, Lifesigns…) et bien d’autres et ce je suppose, pour offrir une nouvelle fois un recueil alliant un rock-progressif et un pop-progressif toujours très mélodique.

C’est donc encore le cas puisque d’entrée de jeu, on reconnait tout de suite le son caractéristique de la guitare Karibow ainsi que l’orchestration progressive et mélodique auquel on a l’habitude d’avoir avec l’artiste allemand, idem pour le chant et donc la voix spécifique de notre hôte du jour avec dès la première composition, un pop-rock progressif fluide que l’on adopte rapidement. Bien sûr certains dirons que le projet reste sur les mêmes recettes de cuisine mais bon, c’est aussi ça qui fait la spécificité et surtout l’identité du projet d’Oliver Rüsing donc, c’est à chacun de voir où il se situe par rapport à cette continuité musicale !

Ce qui est sûr c’est notre homme a de l’inventivité et de la création à revendre car outre les rééditions et donc le remaniement d’anciens albums, l’artiste a su nous sortir plusieurs concept-albums sur cinq ans avec toujours, une histoire souvent porteuse d’espoir comme support des textes des chansons alliée à un rock mélodique accessible et très agréable à suivre. Deux albums donc décomposés en 14 compositions dont la dernière, est elle-même composée de 4 parties, histoire de renforcer le principe du concept avec tout au long des deux albums, bien évidemment ce pop-rock progressif mélodique mais aussi de nombreux bruitages pour élancer certaines compositions sans oublier de nombreux sons modernes voir futuristes via les synthés.

Comme pour les précédentes étapes discographiques, le chanteur/guitariste/compositeur Oliver Rüsing et son projet/concept Karibow continuent de nous offrir de très beaux coffrets avec ici aussi, de beaux passages posés et néo-classiques ou encore des moments plus jazzy (son de l’orgue) voir funky mais surtout, un résultat où le travail vocal est l’égal de celui de la musique…la preuve avec tous les invités qui viennent apporter leur voix respective aux chansons. Concernant le rendu sonore, le travail aux guitares se fait à la fois mélodique et heavy supporté par les claviers et la section rythmique, tous ces instruments étant maîtrisés par le maître des lieux ! Notons bien sûr un travail soliste à la guitare pour Dave ou encore un solo aux claviers pour Jean Pageau…

Dans un créneau qu’il connait bien et maîtrise à la perfection, l’artiste allemand pose une nouvelle pierre à son édifice Karibow qui devient aujourd’hui, un incontournable pour les amateurs du genre et tous les suiveurs du musicien.

The Age of Amber Family

Dave Bainbridge (solo de guitare et guitare atmosphérique)
Joe Cairney (chant et chœurs)
Philipp Dauenhauer (solo de guitare)
Nic Koray (chant et chœurs)
Gerald Nahrgang (percussions)
Jean Pageau (chant et chœurs, solo de claviers)
Andy Pendant (saxophone et autres instruments à vent)
Oliver Rüsing (composition, chant, chœurs, guitares, batterie, basse, percussions, piano, synthés et arrangements)
André Saint (chant et chœurs)
Philip Stuckey (chant et chœurs)
Monique Van der Volk (chant et chœurs)

Pays: DE/GB/CA
Nikomi Productions/Oliver Rüsing
Sortie: 2021/10/16

https://www.facebook.com/profile.php?id=100030340698963

https://www.facebook.com/Age.of.Amber

Laisser un commentaire

Music In Belgium