KLONE – Le Grand Voyage

35 Participations
Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Lorsqu’une formation autre qu’anglo-saxonne ou proche du grand Steven Wilson se fait produire sur la maison de production de ce grand mentor (Porcupine Tree, No-Man, Bass Communion, Steven Wilson Band…), on doit se dire que l’on a trouvé une perle rare d’autant plus qu’ici, on parle d’un groupe français ! On peut considérer ce fait quasi comme un exploit mais là derrière, il se cache manifestement une toute grosse découverte d’autant plus que nos amis de l’Hexagone vont tourner en première partie pour Leprous rien que ça ! Bon assez parler et venons-en à ce magnifique album de rock-atmosphérique qui d’emblée, pose les bases d’une musique tout d’abord temporisée et aérienne voir légère puis, l’orchestration se construit crescendo avec délicatesse et finesse portant un chant lui-aussi posé dans un style rappelant Pineapple Thief et pour certains points Anathema. Je vous laisse découvrir le morceau qui ouvre l’album :

Un pop-atmosphérique fait de touches délicates offre ici à l’auditeur averti, un travail tout en finesse où la basse tire également son épingle du jeu au même titre que le piano et toujours ce chant qui monte en puissance lorsque l’orchestration s’envole. “Breach” sublime composition à la fois acoustique et atmosphérique offre alors un moment indescriptible de bonheur pour celui qui sait apprécier un tel art, voilà un morceau feutré et aérien qui rappelle aussi à certains moments les grandes compositions plus posées de Pearl Jam. A obligatoirement écouter ci-dessous !

Un morceau que l’on pourrait écouter en boucle mais bon, continuons plus avant avec “Sealed” toujours aussi beau et tout aussi léger et aérien, le groupe ayant construit une musique-velours très aérienne qui se laisse écouter avec beaucoup de plaisir. N’oublions pas non plus le côté acoustique présent aussi qui renforce la douceur et la finesse du travail accompli, pour un résultat…un grand voyage qui atteint facilement celui des grandes compositions de Pineapple Thief ou d’Anathema…une sacrée référence il me semble. Mais au-delà de toutes ces considérations, je vous conseille de vous plonger sans plus attendre dans les compositions de ce sublime album !

Dernier extrait à vous proposer “Hidden Passenger” qui confirme tout le bien fondé que j’ai placé dans cet album, que je considère comme plus qu’excellent et finalement indispensable d’ailleurs, sorti depuis septembre 2019, il aurait figuré sans problème dans mon Top de l’année dernière car côté rock-atmosphérique, on atteint ici les cimes !

Le groupe Klone nous offre finalement “Le Grand Voyage”, le nom de l’album étant judicieusement choisi car, il colle à la perfection au contenu musical qui est d’une grande beauté. C’est fluide, léger, aérien et bien sûr atmosphérique…un must du genre à ne pas manquer !

…et une superbe pochette en plus !

L’équipe:
Yann Ligner (chant)
Guillaume Bernard (guitares acoustique et rythmique)
Aldrick Guadagnino (guitares)
Morgan Berthet (batterie)
Jean Etienne Maillard (basse)
Matthieu Metzger (saxophones, claviers…)

L’album:
“Yonder”
“Breach”
“Sealed”
“Indelible”
“Keystone”
“Hidden Passenger”
“The Great Oblivion”
“Sad And Slow”
“Silver Gate”

Pays: FR
Kscope Music/Syncope
Sortie: 2019/09/20

https://www.facebook.com/KLONEBAND/

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!