PHOENICIAN DRIVE – Phoenician Drive

1 Participations

Notre évaluation
L'évaluation de lecteur
[Total: 0 Moyenne: 0]

Phoenician Drive est sans doute l’une des formations psychédéliques bruxelloises les plus excitantes du moment. Fondé en 2015, ce jeune sextet vous embourbe dans des cycles de trance articulés autour de motifs à la fois orientaux, nord-africains et venus de l’Europe de l’Est, le tout sous-tendu par une rythmique jazzy, voire groovy.
Sur son premier album à la croisée des continents sur le label Exag Records, les notions d’Orient, d’Occident disparaissent. Enregistré dans l’enceinte du Studio Koko par l’insatiable John Roo (La Jungle, It It Anita), ce disque s’adonne aux plaisirs psychédéliques (Amon Düül II, Os Mutantes) et à la joie des rythmes motorik (Can, NEU!, Faust, Cluster). Imprégnées de darbouka, bordé de oud et d’effusions de distorsion, les compositions voyagent ici en première classe, à l’écart des autoroutes formatées et des embarras de circulation. Le pied enfoncé sur l’accélérateur, Phoenician Drive carbure au krautrock avec le coffre bien chargé. Flamenco, grooves orientaux, jazz et vibrations balkaniques s’entassent à côté d’une valise bourrée de B.O. bien barrées. Entre réminiscences d’un passé fantasmé et perspectives d’un futur excitant, la musique de Phoenician Drive se joue des normes de la ligne du temps pour façonner huit morceaux vivaces et percutants, increvables et totalement inclassables. Une performance unique en ses genres.

Ci-joint à la fois un extrait studio et un extrait en “Live”

Pays : BE
Exag Records
Sortie: 2018/10/11

Laisser un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!