INSOMNIUM – Shadows Of The Dying Sun

0 Participations
Notre évaluation
L'évaluation des lecteurs
[Total: 0 Moyenne: 0]

Bien que « Shadows Of The Dying Sun » soit déjà le sixième album d’Insomnium, il est seulement le second opus du groupe à porter le logo du label allemand Century Media. Formé en 1997 dans la ville de Joensuu, à l’est de la Finlande, Insomnium n’avait jamais connu de mouvements de personnel. Peu après la publication de son cinquième opus« One For Sorrow«  en octobre 2011, le groupe a du affronter le départ de son guitariste fondateur et principal compositeur Ville Vänni qui, semble t’il, a préféré se consacrer à sa famille et une carrière très prenante de chirurgien généraliste. Le vide occasionné par sa démission subite a été comblé par l’incorporation de Markus Vanhala, le guitariste lead d’une autre formation Death Métal Mélodique finlandaise appelée Omnium Gatherum.

Mise à part cette passation de pouvoir, rien n’a vraiment changé chez Insomnium. Le groupe distille à nouveau un album Death Mélodique de qualité, personnel et plutôt original puisqu’il ne se contente pas de reproduire le son et le style de l’école de ‘Göteborg’ mais qu’il y incorpore des atmosphères sombres et mélancoliques plus typiques des scènes Black, Doom et Gothiques finlandaises. Si la nouvelle plaque ne risque pas vraiment de surprendre celles et ceux qui avaient déjà apprécié la précédente, elle ne les décevra pas non plus. Comme ceux de la plupart des groupes affiliés à la scène Death Mélodique, les musiciens du groupe maitrisent leur art à la perfection et la qualité est au rendez-vous. L’alternance d’envolées rageuses et de passages plus atmosphériques, quant à elle, nous semble être une très intéressante réponse à la sensation de lassitude et de répétition que génèrent la plupart des albums Death Mélodiques sortis au cours des dernières années. Un très bon album donc, à tester si vous aimez le genre.

L’album (56’48) :

  1. The Primeval Dark (3’17)
  2. While We Sleep (6’21)
  3. Revelation (5’16)
  4. Black Heart Rebellion (7‘03)
  5. Lose To Night (4’59)
  6. Collapsing Words (4’38)
  7. The River (7’58)
  8. Ephemeral (4’02)
  9. The Promethean Song (6’41)
  10. Shadows Of The Dying Sun (6’33)

Le groupe :

  • Niilo Sevänen : Chant, Basse
  • Ville Friman : Guitares, Chant
  • Markus Vanhala : Guitares
  • Markus Hirvonen : Batterie

Pays: FI
Century Media
Sortie: 2014/04/28

Laisser un commentaire

Music In Belgium